Patrimoine normand

Ostéopathie équine : le Normand d’Angleterre

Jeudi 31 Janvier 2008
Ostéopathie équine : le Normand d’Angleterre

Jean-Yves Girard, fondateur et directeur de l’ESAO (European School of Animal Osteopathy). (Photo Thierry Georges Leprévost © Patrimoine Normand)


Thierry Georges Leprévost

Extrait Patrimoine Normand n°55
Par Thierry Georges Leprévost.

 
Anne-Sophie effectue ici un geste spectaculaire (mais non violent, car respectueux des mouvements naturels de l’animal) qui soulagera le cheval : il reprendra dans moins d’une semaine ses activités habituelles. (Photo Thierry Georges Leprévost © Patrimoine Normand)
Anne-Sophie effectue ici un geste spectaculaire (mais non violent, car respectueux des mouvements naturels de l’animal) qui soulagera le cheval : il reprendra dans moins d’une semaine ses activités habituelles. (Photo Thierry Georges Leprévost © Patrimoine Normand)

L’ostéopathie humaine n’a été reconnue en France qu’en 1999, après plusieurs décennies d’une totale hostilité à son encontre. De même, ses applications à l’animal, et singulièrement au cheval, n’ont timidement droit de cité que depuis 2003. Face à cette inertie des pouvoirs pu­blics, certains précurseurs n’ont pas attendu pour implanter ailleurs les nécessaires structures de formation à cette thérapie. Ainsi, un Normand du pays d’Auge a-t-il fondé en Angleterre la première école européenne d’ostéopathie équine.

En 1978, Jean-Yves Girard est victime d’une sciatique paralysante. On lui parle d’opération, une intervention risquée susceptible de séquelles pénibles, et impliquant une longue rééducation. Éleveur, cavalier de première catégorie en saut d’obstacles et en dressage, il hésite, accepte des anti-inflammatoires et des antalgiques en injections quotidiennes. Sans aucun effet sur sa douleur.

On lui parle alors d’un ostéopathe qui pourrait le soulager. L’homme vient des États-Unis. Sans trop de conviction, il va le voir et lui raconte son histoire.

« Je me retrouve alors tordu dans tous les sens, explique-t-il ; craquements épouvantables ! Je découvre la manipulation. La séance ter...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand