Patrimoine normand

Dans la catégorie "thierry georges leprevost" :

Articles de Thierry Georges Leprévost publiés dans le magazine Patrimoine Normand.
Château de Falaise : pendant les travaux, le massacre continue !

Château de Falaise : pendant les travaux, le massacre continue !

Est-ce l’épilogue du lamentable feuilleton de la pseudo-restauration du donjon de Falaise ? Le 24 no­vembre dernier, le Tribunal correctionnel de Caen a con­damné Bruno Decaris à 3000 euros d’amende. Pas, comme on pouvait l’espérer, pour offense au patrimoine monumental normand, mais pour simple infraction au code de l’urbanisme ! Un banal défaut de déclaration de travaux, doublé d’une réalisation en zone protégée.

Lire cet article
Chœur grégorien du Cotentin : la mémoire liturgique

Chœur grégorien du Cotentin : la mémoire liturgique

L’abandon de la messe en latin, l’introduction de guitares dans les églises, des paroles un peu niaises qui relèvent plus des chants scouts que de la musique religieuse, un pseudo-modernisme en vogue aux JMJ, ont contribué à faire du chant grégorien un art oublié, rangé au garage comme un véhicule vénérable qui suscite l’admiration, mais qu’on a renoncé à conduire… Pourtant, il est encore bien vivant, ainsi qu’en témoigne un CD récemment enregistré en Cotentin. Car il existe un plain-chant normand, forgé par des siècles de tradition coutançaise.

Lire cet article
Dans les marais du Cotentin avec Barbey d’Aurevilly

Dans les marais du Cotentin avec Barbey d’Aurevilly

Avez-vous jamais, vous qui lisez ces pages, voyagé à travers ces marais du Cotentin qui sont assez vastes pour que seulement les traverser puisse vous paraître un voyage ? Le plus parisien de nos auteurs normands n’a jamais renié ses origines cotentinaises. Bien au contraire, le célèbre dandy a toujours fait de son pays sa principale source d’inspiration. Né à Saint-Sauveur-le-Vicomte, comment eût-il pu négliger la réalité géographique de son environnement ? De la Vire à la Douve, de la baie des Veys à la lande de Lessay, les marais hantent son œuvre romanesque. Un prêtre marié, L’Ensorcelée, Ce qui ne meurt pas en ont gardé l’empreinte indélébile. Errance littéraire sur le réseau paludéen du Cotentin.

Lire cet article
Le Cotentin à la pointe du patrimoine linguistique normand

Le Cotentin à la pointe du patrimoine linguistique normand

On ne s’en rend pas toujours bien compte : les associations culturelles régionales effectuent un travail discret, opiniâtre et prolongé qui finit par porter ses fruits. Témoins de cet effort, deux publications récentes, l’une à Bricquebec, l’autre à Coutances, qui relèvent l’une et l’autre d’une volonté commune de protéger, développer, faire vivre not’ loceis. Saluons le travail de ces Normands passionnés qui, sans compter, donnent de leurs forces et de leur temps pour sauvegarder un pan essentiel de notre patrimoine culturel : sa langue.

Lire cet article
Lycée agricole de Sées : l’université équine normande

Lycée agricole de Sées : l’université équine normande

Sous l’œil attentif de son instructeur, Julie donne une reprise d’équitation à de jeunes cavaliers. Parmi eux, Sarah, apprentie maréchal-ferrant, et Ludivine qui prépare un BEP activités hippiques. Toutes trois bénéficient de l’enseignement dispensé par le Lycée Agricole de Sées, véritable université du savoir équin en Normandie.

Lire cet article
Malherbe : un nom plus sportif que litteraire ?

Malherbe : un nom plus sportif que litteraire ?

Que le lecteur se rassure. Nous n’avons pas décidé d’intégrer le sport préféré des Français au patrimoine régional. Jeu éminemment respectable au demeurant, le football possède et gardera ses défenseurs ailleurs que dans ces colonnes. Par ce titre quelque peu provocateur, nous entendons simplement souligner un paradoxe de la vie caennaise : celui d’un nom régulièrement scandé à l’unisson par des milliers de Normands enthousiastes qui pourtant, en dehors des stades, ne représente plus grand chose aux yeux de nos contemporains. Alors, François de Malherbe, auteur surfait ou génie oublié ? Comme souvent en Normandie, la vérité semble bien à mi-chemin de ces extrêmes. 

Lire cet article
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand