<![CDATA[ Magazine Patrimoine Normand ]]> http://www.patrimoine-normand.com fr copyright 2018 www.patrimoine-normand.com <![CDATA[ Magazine Patrimoine Normand ]]> http://www.patrimoine-normand.com/images/p/pat/patrimoine-normand.png http://www.patrimoine-normand.com Mon, 21 May 2018 19:02:55 +0100 <![CDATA[ Pierres en Lumières ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-131616-pierres-en-lumieres.html À l'occasion de la Nuit des musées, le patrimoine normand sera à l'honneur ce soir avec l'opération Pierres en Lumières. De 20h à 1h du matin, le public est invité à découvrir de nombreux sites illuminés dans l'ensemble du territoire normand.  
DATE : 
Samedi 19 mai 2018
LOCALISATION :
Normandie

 

Lancé dans l’Orne en 2009, « Pierres en Lumières » réunit désormais les cinq départements normands pour ce rendez-vous printanier du patrimoine. Tous les ans à la même période, ce sont des milliers de personnes qui arpentent les rues et promenades à la découverte ou redécouverte du patrimoine local. En effet, petits ou grands, passionnés ou détachés, en famille ou entre amis, l’évènement est à ne pas manquer et se déroule toujours dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Il permet, le temps d’une soirée, de s’attarder sur des monuments qui font partie de notre quotidien, que l’on voit mais que l’on ne regarde plus…
 

LE PROGRAMME PAR DEPARTEMENT :

- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

 
Article par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
 
]]>
Sat, 19 May 2018 14:37:01 +0100
<![CDATA[ Des Vikings destructeurs aux Normands bâtisseurs ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-131437-vikings-destructeurs-normands-b.html Ce samedi 12 mai 2018 à 17 h à l’abbaye de Longues se tiendra la première des cinq conférences prévues dans le cadre de l'exposition « l'âge d'or des abbayes normandes ».  

Abbaye de Longues

L'abbaye de Longues (© Abbaye de Longues).


DATE :
Le 12 mai 2018
LOCALISATION :
Longues-sur-Mer (14)

 

Pierre Bouet

Pierre Bouet et Monsieur d'Anglejan (propriétaire de l'abbaye de Longues) (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).


Conférence de Monsieur Pierre Bouet autour de la thématique viking, intitulée : « Ils ont reconstruit ce qu’ils avaient détruit : des Vikings destructeurs aux Normands bâtisseurs ». De 17h00 à 19h00 à l'abbaye de Longues, avec une heure de conférence puis questions réponses, avant un pot amical. Entrée gratuite, libre participation aux frais.

débarquement vikings

Les Vikings débarquent ! (© Thierry Leprévost - Patrimoine Normand).

INFORMATIONS PRATIQUES :

Abbaye de Longues
17 Rue de l'Abbaye,
14400 Longues-sur-Mer
www.abbayes-normandes.com
 
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Sat, 12 May 2018 12:37:01 +0100
<![CDATA[ La Grande Éperonnière ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130880-la-grande-eperonniere.html
Extrait Patrimoine Normand N°105.
Caricature de Guillaume Néel.
Par 
Stéphane William Gondoin.
 

La Grande eperonniere

La Grande Éperonnière (XVIe siècle) (© Guillaume Néel).

C’est de notoriété publique : les dames ont en Normandie beaucoup de tempérament. Les Anglais l’apprirent à leurs dépens lorsqu’ils débarquèrent dans le Cotentin autour de l’an mille : ils furent copieusement rossés, chassés à coups de cruches cassées sur la tête. Et la Grande Éperonnière, née une poignée de siècles plus tard, est taillée dans la même souche. Alors que le roi Henri IV assiège la bonne ville de Falaise, pendant ces terribles guerres de Religion qui ensanglantent le pays, la voici qui s’illustre en défendant férocement les remparts. Henri, notoirement un homme à femmes, ne la remarque pas pour ses courbes avantageuses : lorsque les habitants se rendent enfin, le « Vert Galant » l’appelle à lui, la félicite pour sa valeur au combat, et lui accorde d’exhausser un vœu en gage de son respect. Elle ne demande rien d’autre que la grâce pour les vieillards, les autres femmes et les enfants. Le souverain va plus loin et l’autorise à se retirer dans la rue de son choix avec qui elle désire et jure que tout ceux qui s’y trouveront seront épargnés avec les biens qu’ils auront emportés. En souvenir de quoi on nomma ladite rue « Camp-Ferme », qui existe encore de nos jours.
 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°105, Avril-Mai-Juin 2018).
Tous droits réservés © Patrimoine Normand.



Abonnement Patrimoine Normand

  ]]>
Fri, 20 Apr 2018 12:41:01 +0100
<![CDATA[ Gustave Flaubert ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130879-gustave-flaubert.html
Extrait Patrimoine Normand N°105
Caricature de Guillaume Néel
Par 
Stéphane William Gondoin
 

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert (1821-1880) (© Guillaume Néel).

Celui-ci, c’est une vieille connaissance des lecteurs de Patrimoine Normand, puisque nous vous parlons régulièrement de lui ou de son œuvre. Il faut préciser qu’il y en a quand même pas mal à raconter. Contrairement à Honoré de Balzac, qui descendait des torrents de café chaque jour pour demeurer éveillé et travailler sans cesse afin de rembourser ses innombrables créanciers, Gustave ne manque de rien durant pratiquement toute sa vie, si ce n’est à son crépuscule. Il faut dire que papa, médecin réputé, était très riche et qu’il n’a pas le tempérament de cigale de l’ami Honoré. Lorsqu’il écrit, il a donc le temps de ciseler chaque phrase, qu’il file ensuite tester dans ce qu’il appelle le « gueuloir » de sa propriété du Croisset, située sur la commune de Canteleu, tout près de Rouen. Là, il braille des heures durant ses textes pour mieux en appréhender la fluidité. D’où le rythme de certains passages de Salammbô par exemple. Ce mentor de Guy de Maupassant, qu’il accueille régulièrement chez lui avec une bonhomie presque paternelle, meurt subitement le 8 mai 1880.
 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°105, Avril-Mai-Juin 2018).
Tous droits réservés © Patrimoine Normand.



Abonnement Patrimoine Normand

  ]]>
Fri, 20 Apr 2018 12:36:01 +0100
<![CDATA[ Sur les chemins du Mont ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130878-sur-les-chemins-du-mont.html
Extrait Patrimoine Normand N°105.
Par Vincent Juhel.

Sur les chemins du Mont

Sur les chemins du Mont (© Les Chemins du Mont-Saint-Michel).

A l’occasion du 20e anniversaire de l’inscription des chemins de Saint-Jacques à l’UNESCO et du 20e anniversaire de la fondation de l’association Les Chemins du Mont-Saint-Michel, différentes manifestations sont organisées pour mieux faire connaître cette double identité des chemins partagés du Mont et de Compostelle, comme par exemple les chemins de Barfleur et de Cherbourg, qu’empruntaient les Anglais en faisant étape au Mont en route vers Compostelle. Le Mont-Saint-Michel, déjà classé à l’UNESCO en 1979, a en effet été inscrit une seconde fois au Patrimoine mondial en 1998 avec 71 sites des Chemins de Saint-Jacques en France, rappelant la valeur universelle d’exception de cet ensemble de biens, ou « bien sériel ».

Agenda :
- 8 mai, Avranches, 8e Rencontres historiques des Chemins du Mont-Saint-Michel : « Pèlerins sur les Chemins de Compostelle et du Mont » ;
- 26 mai, inauguration du chemin d’Amiens à Rouen (135 km), permettant aux miquelots et aux jacquets de passer par Rouen pour rejoindre Le Mont et Saint-Jacques.
D’autres événements suivront durant l’été pour faire connaître ces chemins partagés. À noter aussi du 16 au 20 mai, la marche culturelle de Chartres à Thiron-Gardais, chef-d’ordre monastique, en tot­­alité ou à la journée.
Les Chemins du Mont, c’est aujourd’hui 10 itinéraires et 3 600 km de chemins balisés, au départ de Winchester, Cherbourg, Barfeur, Caen, Amiens, Paris, Chartres, Tours, Aulnay-de-Saintonge et Saint-Jean-d’Angély, Ces trois derniers chemins sont en double balisage, en direction du Mont ou de Saint-Jacques. Des topoguides et listes d’hébergements permettent à chacun de découvrir ces itinéraires millénaires.

INFORMATIONS PRATIQUES :

www.lescheminsdumontsaintmichel.com 
 

 


Abonnement Patrimoine Normand
 

]]>
Fri, 20 Apr 2018 12:25:01 +0100
<![CDATA[ La Normandie à la une de The Times ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130876-la-normandie-la-une-de-the-time.html
Extrait Patrimoine Normand N°105.
Par Stéphane William Gondoin.

The Times

La une du 17 janvier 2018 de The Times (© The Times).

Enfin plus exactement notre fabuleuse Tapisserie de Bayeux qui est, nous le rappelons, inscrite au registre Mémoire du monde de l’UNESCO. Il faut dire qu’il est de plus en plus question que la vénérable broderie aille prendre l’air l’espace de quelques mois outre-Manche à l’horizon 2022-2023. Une affaire qui se négocie au plus haut niveau entre les deux pays, puisque c’est le président de la République, M. Emmanuel Macron, qui a donné son accord à Mme Theresa May, Premier ministre britannique. Cela devrait correspondre avec les travaux de rénovation du musée, envisagés depuis plusieurs années. Tout cela dépendra bien sûr des études relatives à son état de conservation devant valider au préalable la possibilité d’un déplacement.
Probablement réalisée en Angleterre, plus précisément dans le comté de Kent, dans les années 1070, la Tapisserie a déjà quitté Bayeux à plusieurs reprises, la dernière fois dans des conditions autrement plus dramatiques. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle change en effet régulièrement de dépôt d’œuvres d’art (abbaye d’Ardenne, château de Sourches…) , avant d’être transportée à Paris sur ordre personnel de Himmler, avec en perspective un aller simple pour Berlin. Autant dire qu’on ne l’aurait sans doute plus jamais revue.
Selon The Times, deux prêts à l’Angleterre furent déjà envisagés par le passé, en 1953 d’abord, pour le couronnement d’Elizabeth II, en 1966 ensuite, cette fois à l’occasion des 900 ans de la bataille d’Hastings. On sent toutefois qu’il existe, sur chaque rive du Channel, un questionnement sur les arrières-pensées des uns et des autres : « Les responsables du gouvernement britannique ont rejeté les insinuations selon lesquelles le prêt d'un trophée illustrant la victoire la plus célèbre des Français sur le sol britannique signifierait autre chose que la preuve d'une amitié durable »

Tapisserie de Bayeux

Tapisserie de Bayeux (© Louis Paulin).


Abonnement Patrimoine Normand
 

]]>
Fri, 20 Apr 2018 11:47:01 +0100
<![CDATA[ Rouen : la reconversion de l'aître de Saint-Maclou a commencé ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130875-rouen-saint-maclou-aitre.html
Extrait Patrimoine Normand N°105.
Par Serge Van Den Broucke.

L'aître de Saint-Maclou à Rouen - La galerie ouest vue de l'extérieur (© SVDB).

L'aître de Saint-Maclou à Rouen - La galerie ouest vue de l'extérieur (© SVDB).

Initiée par la Métropole Rouen Normandie, la restauration de l'aître Saint-Maclou, entérinée par décision du conseil en date du 15 décembre 2015, est en cours. Cet ancien ossuaire du XVIe siècle, classé Monument historique dès 1862, constitué de quatre galeries autour d'un quadrilatère de 48m x 32m, est devenu propriété de la ville de Rouen en 1927 et a abrité l’École des Beaux-Arts de 1940 à 2014. Trop peu mis en valeur, l'aître va connaître une véritable renaissance grâce à d'importants travaux sur le bâti et à l'aménagement d'espaces consacrés aux métiers d'art et de zones d'exposition. Un appel à projets a été lancé le 23 octobre 2017 pour l'occupation future de l'aile sud, de la cour des Prêtres et du grand comble à l'étage. Dans les galeries est et nord s'installera le Pôle Céramique Normandie. L'analyse archéologique, topographique et dendrochronologique (datation par l’analyse des cernes de bois) du bâti étant achevée, les premiers travaux concernent la destruction, effectuée par l'entreprise ATD-Démolition, des bâtiments modernes obsolètes entre la maison du Fossoyeur, rue Géricault, et le jardin de l'hôtel d'Aligre. Commencé en septembre 2017, ce chantier complexe, dans un contexte urbain avec un édifice patrimonial sensible, sera achevé en avril 2018. À terme, par dégagement de la galerie ouest, un passage traversant de la rue Martainville à la rue Géricault sera restitué. L'ensemble de la restauration de l'aître, dont le budget avoisine les 10 millions d'euros et dont l'achèvement est prévu pour 2019, est supervisé par Richard Duplat, architecte en chef des Monuments historiques.

Intérieur de la galerie ouest dans l'état actuel. L'espace sera dégagé pour créer un passage traversant (© SVDB).

Intérieur de la galerie ouest dans l'état actuel. L'espace sera dégagé pour créer un passage traversant (© SVDB).
 

La Maison du Fossoyeur dégagée des bâtiments environnants (© SVDB).

La Maison du Fossoyeur dégagée des bâtiments environnants (© SVDB).
 


Abonnement Patrimoine Normand
 

]]>
Fri, 20 Apr 2018 11:00:01 +0100
<![CDATA[ La Normandie mise sur le Moyen Âge ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130873-la-normandie-mise-sur-le-moyen-.html
Extrait Patrimoine Normand N°105
Par Stéphane William Gondoin

Château Gaillard

Château-Gaillard (© SWG).

En Normandie, on le sait, on parle régulièrement des plages du Débarquement, mais aussi du lien privilégié entretenu depuis des décennies avec les peintres impressionnistes. À côté de ces deux grands axes de communication, le patrimoine médiéval se trouvait quelque peu occulté, nous dirions presque marginalisé, si l’on excepte bien sûr une poignée de sites majeurs comme le mont Saint-Michel ou la cathédrale de Rouen. L’opportunité de le mettre en avant en 2011, à l’occasion des 1100 ans de l’accord de Saint-Clair-sur-Epte, avait été complètement manquée, surtout dans « feu » la demi-région Haute-Normandie.
La région réunifiée a décidé de mettre l’accent sur l’héritage de la période qui constitue un véritable âge d’or, avec en point d’orgue la conquête de l’Angleterre, mais aussi la fondation d’une principauté autonome en Italie méridionale. Piloté par la région et le Comité régional de tourisme, un club (baptisé « cluster ») a vu le jour, fédérant les acteurs potentiellement concernés, propriétaires ou administrateurs de monuments anciens, collectivités territoriales, acteurs du monde associatif. Un Guide du Routard de la Normandie médiévale est paru au mois de février dernier, qui doit constituer la colonne vertébrale du projet.
Le conseil régional a par ailleurs identifié plusieurs sites pour lesquels elle souhaite réaliser une série d’investissements afin de les rendre plus visibles. Parmi les heureux élus, citons les forteresses de Domfront et de Château-Gaillard, l’abbaye de Montivilliers (pour un renouvellement de la scénographie), le développement du parc Ornavik à Hérouville-Saint-Clair, avec la création sur place d’un centre d’interprétation viking...

Ouvrage de défense et symbole de l`autorité seigneuriale, le château à motte d`Ornavik dominera le bois et l`Orne, sur le haut du site.

Le parc Ornavik. Ouvrage de défense et symbole de l'autorité seigneuriale, le château à motte d'Ornavik dominera le bois et l'Orne, sur le haut du site (© Rodolphe Corbin).
 

Château de Domfront

Le château de Domfront (© Rodolphe Corbin).

Normandie Médiévale

Normandié Médiévale
Hors-série Patrimoine Normand
 
COMMANDER CET OUVRAGE

 

 


Abonnement Patrimoine Normand
 

]]>
Fri, 20 Apr 2018 10:22:01 +0100
<![CDATA[ Exposition "l'architecture du littoral" au musée Alfred-Canel ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130841-expo-musee-canel-architecture-d.html L’architecture du littoral, par Paul-Amédée Planat, nouvelle exposition à découvrir au musée Alfred-Canel (Pont-Audemer) du 7 avril au 16 septembre 2018.  

L'architecture du littoral, par Paul-Amédée Planat

Exposition L’architecture du littoral, par Paul-Amédée (DR).


DATE : 
Du 7 avril au 16 septembre 2018
LOCALISATION :
Pont-Audemer (27)

 

Le musée Alfred-Canel poursuit la valorisation de son fonds de livres et d’estampes à travers le troisième opus des « Merveilles du musée Canel ». Ces rendez-vous autour d’un livre permettent progressivement aux visiteurs de découvrir les «monuments de papier » que renferment les bibliothèques du musée.
Le cœur de cette nouvelle exposition est l’ouvrage L’architecture du littoral (Picardie - Flandre, Normandie, Bretagne) de Paul-Amédée Planat (1839-1911), ingénieur français et fondateur-directeur de la librairie La Construction moderne. Paru autour de 1910, le porte-folio présente les plans et la reproduction en photogravure de 55 villas récemment construites. L’exposition, augmentée de lithographies et de photographies retraçant l’histoire des bains de mer et la création des stations balnéaires, présente l’ensemble des planches concernant les villas normandes (du Havre à Saint-Laurent-sur-Mer). L’étude de ces constructions révèle la richesse de l’architecture de la villégiature autour de 1900 entre éclectisme, régionalisme et Art nouveau.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Exposition ouverte lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 14h à 18h
samedi, dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.
Fermé le 1er mai

Musée Alfred-Canel
64, rue de la République
27500 PONT-AUDEMER
Tél. : 02 32 56 84 81
www.ville-pont-audemer.fr
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Thu, 19 Apr 2018 15:21:01 +0100
<![CDATA[ Histoire de Tableaux 2018 - manoir du Bosc Giard ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130840-histoire-de-tableaux-2018-manoi.html Rendez-vous au manoir du Bosc Giard (Eure) en juin et juillet 2018 pour assister à la nouvelle représentation d'Histoire de Tableaux !  

Histoires de tableaux

Histoire de Tableaux 2018 - manoir du Bosc Giard (T3G).


 
LOCALISATION :
Noards (27)

 

Depuis sa création en 1991, la Compagnie Théâtre des Trois Gros s’inscrit dans une démarche de développement du spectacle vivant, en milieu rural, en différents lieux avec de nombreuses créations théâtrales événementielles reconnues en Normandie…
Pour sa troisième édition, venez découvrir ou retrouver notre balade théâtralisée « Histoire de Tableaux » au manoir du « Bosc Giard » à Noards, dans l’Eure.
Au cours de ce spectacle, vous voyagerez dans un cadre champêtre durant 1h30, en compagnie de nos 70 comédiens et figurants.
Vous rencontrerez l’Histoire et le Théâtre qui se mêlent et vous font revivre au cœur des mouvements impressionniste, romantique, naturaliste et cubique, les moments dont les artistes tels que A. Charnay, E. Delacroix, E. Degas, F. Léger, Cl. Monet, C. Pissarro, A. Renoir et E. Manet se sont inspirés pour la création de leurs toiles.
Avec ce spectacle original, vous verrez désormais sous un angle nouveau ces tableaux, pour votre plus grand plaisir…

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

REPRESENTATIONS au Manoir du Bosc Giard 27560 Noards
Les 29 et 30 JUIN à 20 heures
Les 6, 7, 13, 14 JUILLET à 20 heures
Les 1, 8, 14, 15 JUILLET à 15 heures

Tarifs : 10€ adulte ; 8€ jeune 12 à 18 ans, étudiants, demandeur d’emploi ; 6€ enfant 6 à 11 ans  ; Gratuit moins de 6 ans.
RESERVATION OBLIGATOIRE (places limitées) au 02 32 46 87 58 ou theatre3gros@wanadoo.fr

Cie Théâtre des Trois Gros
27300 BOISSY LAMBERVILLE ?
www.theatredes3gros.fr
https://fr-fr.facebook.com/CieTheatredesTroisGros
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Thu, 19 Apr 2018 15:06:01 +0100
<![CDATA[ La Fête des Gueux 2018 - Verneuil-Sur-Avre ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130839-la-fete-des-gueux-2018.html Rendez-vous les 26 et 27 mai à Verneuil-sur-Avre pour la 13e édition de la Fête des Gueux.  

Fete des Gueux 2018 - Verneuil

La Fête des Gueux 2018 - Verneuil-Sur-Avre (DR).


DATE :
26 et 27 mai 2018
LOCALISATION :
Verneuil-sur-Avre (27)

 

De la paille sur la chaussée, les coups de marteaux qui résonnent sur les enclumes, un attelage de bœufs qui passe, du cochon qui rôtit sur la braise… Pas de doute, c’est la Fête des Gueux ! Pour vous immerger dans un autre temps, vous êtes invité à chanter avec Luc Arbogast, Celestiaes et Jadys, à danser avec Vernolia Esperanza, à grimper à l’Accrovoile.
Vous pourrez aussi tirer à l’arc, admirer le village des rapaces, flâner entre les étals des pieds poudreux, et vous battre comme de vaillants soldats avec Battles of Colors !
Bien d’autres surprises vous attendent : tavernes, déambulations, jeux pour enfants, etc. Concert d’ouverture de Luc Arbogast le samedi 26 mai à 21h. Puis tout le week-end : marché d’artisanat et de gastronomie médiévale ; taverne ; déambulations et concerts de rue ; deux grands spectacles dans le parc de la Mairie ; grande soirée concert et/ou bal ; jeux médiévaux pour enfants ; danses médiévales.
Thématique 2018 : " Normandie terre de forge ", grand rassemblement de forgerons (30 artisans environ). N’oubliez pas vos costumes !

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

La Fête des Gueux
Comité des Fêtes
Rond-Point de la Victoire
27130 VERNEUIL-SUR-AVRE
Tél. : 02 32 32 17 17
www.fete-des-gueux.com
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Thu, 19 Apr 2018 14:17:01 +0100
<![CDATA[ Exposition de Jérome Houyvet "Le bocage ? Y'a pas photo !" - Saint-Lô ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130838-le-bocage-pas-photo.html Le musée du Bocage normand de Saint-Lô expose une trentaine de photographies de Jérôme Houyvet.  

Le musée du Bocage normand de Saint-Lô expose une trentaine de photographies de Jérôme Houyvet.

Exposition Le bocage ? Y'a pas photo ! (© Jérôme Houyvet).


DATE : 
Du 15 mai au 31 octobre 2018
LOCALISATION :
Saint-Lô (50)

 

La ville de Saint-Lô et Jérôme Houyvet vous invitent à prendre de la hauteur ! Depuis plus de vingt ans, la photographie de mer et le vol en paramoteur font voyager cet aventurier de l’image à travers le monde. Spécialisé dans les prises de vue aériennes et la photographie des sports de glisse (surf), Jérôme Houyvet est attaché à la Normandie et à la Manche, son pays d’origine, là où il est né. La Manche est pour lui une « source d’inspiration et de respiration ».
Au cœur de l’ancienne ferme de Boisjugan, venez survoler notre bocage ! Connu pour ses vues aériennes de la baie du Mont-Saint-Michel et de la presqu'île du Cotentin, Jérôme Houyvet s'est aussi intéressé à la campagne normande sous toutes ses coutures. Au travers d’une trentaine de photographies aériennes à couper le souffle, prises à bord de son paramoteur, vous allez voyager, tel un oiseau, des marais d'Appeville au château de Gratot, de Saint-Lô jusqu'à Barenton. Laissez-vous conter les beautés du bocage...

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Exposition ouverte du mardi au dimanche, de 13h30 à 18h30
Tarif : 2,50 € à 5,50 €

Musée du Bocage normand
Ferme de Boisjugan
Boulevard de la Commune
50 000 SAINT-LO
Tél.?: 02 33 72 52 55
musee@saint-lo.fr
www.saint-lo.fr
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Thu, 19 Apr 2018 12:26:01 +0100
<![CDATA[ Exposition "Jolies Ornaises, Dentelles jumelles d'Alençon et d’Argentan" ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130826-expo-dentelle-alencon-argentan.html Le musée des Beaux-arts et de la Dentelle d'Alençon et la maison des Dentelles d'Argentan conjuguent pour la première fois leurs collections afin d'offrir une exposition inédite consacrée aux dentelles jumelles de l'Orne, les points d'Alençon et d'Argentan. Première étape de l'exposition pour 2018 : Alençon !  

Expo Dentelle Alençon Argentan

 Exposition Jolies Ornaises, Dentelles jumelles d'Alençon et d’Argentan (© MBAD. Cliché : David Commenchal).


DATE : 
Jusqu’au 4 novembre 2018
LOCALISATION :
Alençon (61)

 

Le musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d’Alençon et la maison des Dentelles d’Argentan conjuguent pour la première fois leurs collections, afin d’offrir une exposition inédite consacrée aux dentelles jumelles de l’Orne, les points d’Alençon et d’Argentan. Le savoir-faire de la dentelle à l’aiguille est inscrit dans l’ADN du territoire ornais depuis quatre siècles. Jamais figé, il admet des variations formelles et esthétiques au sein d’une large palette technique donnant naissance à une forme d’expression unique au monde.
À travers la présentation d’une centaine d’œuvres, l’exposition révèle l’excellence technique et le génie créatif des dentellières qui, hier comme aujourd’hui, transforment la matière la plus simple, un fil de lin ou de coton, en œuvre d’art.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h de septembre à juin. Fermé le 1er mai. Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h en juillet et en août.
Cette exposition sera présentée à la maison des Dentelles d’Argentan du 2 avril au 2 novembre 2019 avec une sélection d’œuvres renouvelée.

Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle
Cour Carrée de la Dentelle
61000 ALENÇON
Tél. : 02 33 32 40 07
musee@ville-alencon.fr
Facebook : museedentellealencon
www.paysdalencontourisme.fr
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Thu, 19 Apr 2018 11:40:01 +0100
<![CDATA[ Exposition Loëtz 1900 – Verre de Bohême ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130824-expo-loetz-1900-verre-de-boheme.html Avec Loëtz 1900 – Verre de Bohême le musée du Verre de Conches (Eure) présente la première exposition française de la célèbre manufacture de verre autrichienne. 

Verreries Loëtz, 1898-1899, coll. particulières. Photo : Paul Louis.

 Verreries Loëtz, 1898-1899, coll. particulières. Photo : Paul Louis.


DATE : 
Jusqu’au 25 novembre 2018
LOCALISATION :
Conches (27)

 

Au cœur de l’Europe, en Bohême, la manufacture Loëtz développe à la fin du XIXe siècle une production de verreries qui recueille un vif succès.
Caractérisés par des décors de surface irisés et par des formes sinueuses inspirées de la nature, les vases et les coupes de la verrerie s’inscrivent pleinement dans le style Art nouveau autrichien (Jugendstill), qui prédomine dans les arts décoratifs de l’époque. Cette créativité sans cesse renouvelée, rendue en partie possible grâce à des collaborations établies avec des marchands-éditeurs et des artistes viennois, lui vaudra par ailleurs plusieurs récompenses dans les Expositions universelles, notamment à Paris en 1900.
En regroupant près de cent vingt œuvres issues pour moitié du prêt exceptionnel du Hentrich Glassmuseum de Düsseldorf, le musée du Verre de Conches présente pour la première fois en France une exposition majeure de la célèbre manufacture de verre autrichienne Loëtz. Pour l’occasion, un catalogue d’exposition de 92 pages est édité.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Exposition ouverte du mercredi au dimanche, de 14h à 18h
Tarif : 3€ ; - 16 ans : gratuit

Musée du Verre route de Sainte-Marguerite
27190 CONCHES
Tél. : 02 32 30 90 41
musees@conchesenouche.com
www.museeduverre.fr

 
Article publié dans Patrimoine Normand n°105, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
  ]]>
Thu, 19 Apr 2018 11:16:01 +0100
<![CDATA[ Feuilleter Patrimoine Normand n°105 ]]> http://www.patrimoine-normand.com/article-130801-feuilleter-patrimoine-normand-1.html Patrimoine Normand 105 - Magazine Normandie UNESCO
PATRIMOINE NORMAND N°105
- avril-mai-juin 2018 -

Cette version numérique du magazine est présentée en basse définition à titre d'aperçu. 
 
 
 
 
 
]]>
Wed, 18 Apr 2018 18:21:01 +0100