Patrimoine Normand magazine

 

Robert le Libéral - Le glaive et la foi

Samedi 2 Juillet 2016
Robert le Libéral - Le glaive et la foi

Robert le Magnifique (© Laurent Ridel).


 
Extrait du hors-série Normandie Médiévale.
Par Stéphane William Gondoin.

Ah ! Le voilà bien l'archétype du grand seigneur féodal, dispendieux à souhait, alternant les colères aussi soudaines que venimeuses avec les repentirs sincères et spectaculaires, capable de déclencher des guerres terribles à la moindre offense, ou de tout quitter sur un coup de tête pour marcher dans les chemins de son Dieu... Le père de Guillaume le Conquérant apparaît comme l'une des personnalités les plus complexes, contrastées et attachantes de la maison de Normandie.

 

Conscient qu'une succession est toujours un passage critique dans une dynastie, Richard II réaffirme sur son lit de mort son attachement à la règle de primogéniture masculine. « Ayant appelé son fils Richard », explique le moine Guillaume de Jumièges, « il le mit à la tête de son duché, après avoir consulté les hommes sages, et donna à Robert le comté d'Hiémois [ndla : région d'Exmes, Orne], afin qu'il pût être en état de rendre à son frère le service qu'il lui devait ». Tout doit donc bien se passer entre les deux jeunes héritiers. Du moins, en théo...

.

Il vous reste 85 % de cet article à lire.

 

Robert le Libéral
 

 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas