Patrimoine Normand magazine

 

Exmes, village au passe prestigieux

Jeudi 24 Janvier 2008
Exmes, village au passe prestigieux

Église Saint-Andrieu d’Exmes. La nef, à droite, fut construite au XIIe siècle (vers 1130), et le chœur commencé à la fin du XVe siècle et jamais achevé, comme le montrent de nombreux détails. (Photo Eric Bruneval © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°24.
Par Isabelle Audinet.

 
Aujourd’hui paisible bourg de l’Orne, Exmes connut cependant un glorieux passé ! (Photo Eric Bruneval © Patrimoine Normand.)
Aujourd’hui paisible bourg de l’Orne, Exmes connut cependant un glorieux passé ! (Photo Eric Bruneval © Patrimoine Normand.)

Petite agglomération tranquille de nos jours, Exmes joua un rôle important à l’Antiquité et au début du Moyen Âge. Chronique d’une chute, mais aussi d’une renaissance engagée depuis quelques années.

Du passé d’Exmes au Moyen Âge ne reste que l’église. De taille impressionnante, notamment le choeur, par rapport à la taille du village, elle domine le site et on l’aperçoit se dressant, des alentours. La position géographique du village a sans doute influé sur l’importance de son rôle dans l’histoire. Le site est un plateau calcaire achevé par un éperon triangulaire dominant la vallée d’un affluent de la Dives. Il fut bien sûr exploité dans un but militaire à l’Antiquité et surtout au Moyen Âge. Connue sous le nom d’Uxima ou d’Uxuma à l’Antiquité, elle fut peut-être le chef-lieu de la Cité gallo-romaine (capitale d’une circonscription, la civitas ou cité) des Esuvii (à moins que ce ne soit Sées) dans la Deuxième Lyonnaise, province de Gaule romaine. Place forte, elle surveillait le passage de la voie Lisieux - Jort - Trun - Exmes, puis le Mans, voie du fer et de l’étain. La première mention connue de la circonscription dont Exmes est la capitale ne remonte pas avant le VIIe siècle. Le Hiémois, difficile à cerner, est une circonscription allant de Caen (d’où la rue Exmoisine) à Alençon, soit le département actuel de l’Orne et une partie du Calvados. Il semblerait que cette région ait été agrandie au cours des siècles, puisque aux environs de Caen a existé pendant un court laps de temps l’Otlinga, petite partie du territoire de Bayeux, qui est intégré rapidement à l’Hiémois (IXe siècle). L’Hiémois ne s’étend pas au-delà de Saint-Sylvain, la limite avec le Bessin passant entre Saint-Sylvain et Tassi...

 

Il vous reste 88 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas