Patrimoine Normand magazine

 

Mission Patrimoine : le théâtre gallo-romain de Lillebonne, lauréat 2020

Jeudi 1 Octobre 2020
Mission Patrimoine : le théâtre gallo-romain de Lillebonne, lauréat 2020

La restauration d’une partie des structures maçonnées devrait permettre d’assurer la pérennité du monument. (© Fondation du patrimoine)


Extrait Patrimoine Normand N°115.
Par Maxime Morlaine.

 

Initiée en 2017 par l’État, en collaboration avec la Fondation du patrimoine et la Française des Jeux, cette mission poursuit un double objectif : identifier le patrimoine en péril sur le territoire français et contribuer à la sauvegarde des projets les plus avancés. Le théâtre gallo-romain de Lillebonne succède en Normandie à l’abbaye de Longues-sur-Mer et au château de Carneville.

 

Depuis trois ans, cette opération a déjà permis de recenser plusieurs milliers de monuments vulnérables et contribué à la préservation de 509 sites, dont 180 ont d’ores et déjà été sauvés. Le total des fonds mobilisés est lui aussi considérable, atteignant près de 90 millions d’euros ! Dans ce contexte, la Normandie a su tirer son épingle du jeu. Résultat : pas moins de 23 projets ont été retenus depuis le début de la Mission Patrimoine, dont trois emblématiques…
 

Le programme de travaux à venir concerne la préservation de trois murs imposants du théâtre qui n'ont pas fait l'objet de restauration lors de la campagne de 2012. (© Fondation du patrimoine)

Le programme de travaux à venir concerne la préservation de trois murs imposants du théâtre qui n'ont pas fait l'objet de restauration lors de la campagne de 2012. (© Fondation du patrimoine)

préserver un site archéologique majeur

Le 30 juin dernier, le ministre de la Culture dévoilait l’identité des 18 projets phares retenus dans le cadre de l’édition 2020. Pour la Normandie, c’est le théâtre gallo-romain de Lillebonne - édifice antique de spectacle parmi les plus vastes et les mieux conservés du Nord de la France – qui fut choisi.

Ce site archéologique majeur, qui fait depuis plusieurs années l’objet d’un vaste projet de valorisation, tend aujourd’hui à se dégrader. La restauration d’une partie des structures maçonnées devrait permettre d’assurer la pérennité du monument et de lui redonner sa pleine vocation d’espace de création, de convivialité et d’émotion.
 

Fin 2021, l’église abbatiale devrait avoir retrouvé sa couverture, permettant la finalisation des restaurations intérieures. (© OuiFlash)

Fin 2021, l’église abbatiale devrait avoir retrouvé sa couverture, permettant la finalisation des restaurations intérieures. (© OuiFlash)

restaurer un témoin historique de la vie religieuse normande

L’an dernier, l’abbaye bénédictine Sainte-Marie était l’heureuse élue de la Mission Patrimoine.

Fondée au XIIe siècle à Longues-sur-Mer, elle avait perdu sa vocation cultuelle après la Révolution pour devenir une exploitation agricole. Les affres du temps et de nombreuses dégradations l’avaient rendue partiellement exsangue, mais depuis 50 ans un couple de passionnés œuvrait jour après jour à sa restauration. Grâce au Loto du Patrimoine, 230 000 euros furent alloués à la reconstruction de la toiture du chœur de l’église abbatiale. Le choix des entreprises devrait être acté cet automne, pour un lancement des travaux au printemps 2021 (étaiement, confortement des voûtes, consolidation des arases). Fin 2021, l’église devrait avoir retrouvé sa couverture, ce qui permettra de finaliser les restaurations intérieures. Inauguration attendue le 15 août 2022 !
 

Le logis principal du château de Carneville, édifié en 1755, fut jusqu’au milieu du XXe siècle un lieu de réception incontournable de la région. (© Association des Amis du Château de Carneville)

Le logis principal du château de Carneville, édifié en 1755, fut jusqu’au milieu du XXe siècle un lieu de réception incontournable de la région. (© Association des Amis du Château de Carneville)

redonner vie à un symbole de « l’architecture de plaisance »

Le château de Carneville, symbole de l’architecture de plaisance du Cotentin au XVIIe siècle, a été élu en 2018 pour être le premier lauréat normand de la Mission Patrimoine.

Son logis principal, édifié en 1755, fut jusqu’au milieu du XXe siècle un lieu de réception incontournable de la région. Aujourd’hui sévèrement touché par la mérule, il voit sa stabilité menacée. La mobilisation sans faille de son jeune propriétaire a débouché sur une aide financière de 490 000 euros, visant à restituer la couverture en schiste bleu qui protégeait autrefois le bâtiment.

Le chantier, lancé en novembre 2019, a conduit à la réfection des façades ouest et nord-est, et devrait s’achever à la fin de l’été 2022. Le sauvetage définitif du logis principal est espéré au printemps 2024 !

mobilisation sans faille de son jeune propriétaire a débouché sur une aide financière de 490 000 euros, visant à restituer la couverture en schiste bleu qui protégeait autrefois le bâtiment. Le chantier, lancé en novembre 2019, a conduit à la réfection des façades ouest et nord-est, et devrait s’achever à la fin de l’été 2022. Le sauvetage définitif du logis principal est espéré au printemps 2024 !

Le chantier, lancé en novembre 2019, a conduit à la réfection des façades ouest et nord-est, et devrait s’achever à la fin de l’été 2022. Le sauvetage définitif du logis principal est espéré au printemps 2024 !

Au regard de ces destins croisés, il convient de garder à l’esprit que ces aides financières ne sont que la première étape d’un long processus de financement et de mobilisation de divers acteurs. Aujourd’hui encore, tous ces monuments dépendent de l’implication et du soutien populaire pour pérenniser leur avenir ; c’est pourquoi vous pouvez continuer à leur apporter votre aide (souscription, loto, etc.) pour contribuer à la réussite de leurs projets de restauration...

 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas