Patrimoine normand

L’Epte et la naissance du duché normand

Dimanche 27 Janvier 2008
L’Epte et la naissance du duché normand

À gauche : L’Epte. À droite : Statue de Rollon à Rouen, près de Saint-Ouen. (Photos Eric Bruneval © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°27.
Par Isabelle Audinet.

 
Vitrail de l’église de Saint-Clair-sur-Epte.?Traité de 911. À gauche Charles le Simple et l’évêque, à droite, Rollon. (Photos Eric Bruneval © Patrimoine Normand.)
Vitrail de l’église de Saint-Clair-sur-Epte. Traité de 911. À gauche Charles le Simple et l’évêque, à droite, Rollon(Photo Eric Bruneval © Patrimoine Normand.)

La Normandie ne s’est pas faite en un jour, et si le traité de Saint-Clair-sur-Epte scella sa création, celle-ci fut souvent remise en question. Des âpres conflits et batailles qui se déroulèrent au cours des premiers siècles après sa fondation, nous restent des vestiges, mottes, châteaux ruinés et villes fortifiées. C’est à travers les ruines de ces forteresses que nous allons découvrir l’histoire et les acteurs des origines de notre région.

840, les premiers navires des Conquérants venant du Nord (Norvégiens, Danois) débarquent sur nos côtes ou pénètrent dans les terres par les fleuves. Ainsi, la Seine, la Loire… vont être remontées. Venus pour piller et détruire, dans le but de s’enrichir et non par plaisir, ils vont dans un deuxième temps établir des tributs qui leur rapporteront bien plus que les pillages. Les Vikings auront pour finalité de prendre la terre, de la coloniser, pour en vivre, mais aussi pour qu’elle devienne une base de départ pour d’autres extensions. Outre la Normandie, un état sur la Loire avait été créé, disloqué entre 937 et 939. Les destructions opérées par les Vikings ont été particulièrement fortes, jusqu’en Bourgogne, notamment pour les édifices religieux et les villes. Le Viking apparaît comme un monstre sanguinaire dans les récits que l’on fit de leur arrivée. N’oublions pas, cependant, que ces textes furent écrits par des clercs, rares personnes sachant écrire à l’époque, et détenteurs des riches­ses, ce qui peut expliquer parfois les descriptions que l’on fit des Normands. Néanmoins, la venue de ces hommes ne fut pas négative et permit de faire évoluer des institutions pesantes, comme l’Église justement.

Dans les régions Nord du royaume franc, en Neustrie, plusieurs vagues d’envahisseurs s’imposèrent, Danois mais aussi des Norvégiens dans le Cotentin. Ils eurent maille à partir avec les Bretons qui s’implantèrent dans les mêmes années qu’eux dans le Cotentin, l’Avranchin et le Be...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand