Patrimoine Normand magazine

 

Le 5 mai 1821 - Mort de Napoléon Ier

Mercredi 5 Mai 2021
Le 5 mai 1821 - Mort de Napoléon Ier

La mort de Napoléon, à Longwood House, sur l’île de Sainte-Hélène. (© Rijksmuseum d’Amsterdam - Domaine public - www.rijksmuseum.nl)

Colonne commémorative du retour de Sainte-Hélène des cendres de Napoléon, au Val-de-la-Haye près de Rouen. Ici les restes de l’empereur furent transbordés de la Normandie à la Dorade, pour aller jusqu’à Paris. (Wikimedia commons - © Giogo - CC BY-SA 4.0 - creativecommons.org)
Colonne commémorative du retour de Sainte-Hélène des cendres de Napoléon, au Val-de-la-Haye près de Rouen. Ici les restes de l’empereur furent transbordés de la Normandie à la Dorade, pour aller jusqu’à Paris. (Wikimedia commons - © Giogo - CC BY-SA 4.0 - creativecommons.org)

Une seule date ce trimestre, mais quelle date ! Le 5 mai 1821 s’éteint sur l’île tropicale de Sainte-Hélène l’empereur déchu Napoléon Ier. Inhumé sur place à la va-vite, l’homme qui fit trembler l’Europe entière ne possède plus que quelques pieds de terre volcanique, au fond d’un vallon perdu et humide. En France, le roi Louis XVIII n’a nullement l’intention de faire cas des ossements de ce petit général corse, à ses yeux un simple aventurier doublé d’un usurpateur. Et comme les Anglais n’ont de toute manière aucune intention de les rendre, tout va pour le mieux dans le meilleur des royaumes de France possible…

Vingt ans plus tard, la dynastie des Bourbons a cessé de régner. Son ultime représentant, le dédaigneux Charles X, a été prié en 1830 d’aller se faire guillotiner ailleurs, après un énième soubresaut populaire. Sur le trône, le roi-bourgeois Louis-Philippe entend réconcilier les Français de toutes obédiences, en demandant officiellement à Sa Majesté la reine d’Angleterre, la jeune et pimpante Victoria, le retour des cendres en Europe. Les relations plus apaisées entre les deux États facilitent les démarches.

Après un long voyage aller-retour, la frégate Belle-Poule revient en France lestée de son macabre chargement et mouille en rade de Cherbourg, le 30 novembre 1840. C’est là que l’on transfère le sarcophage sur le pont du paquebot vapeur Normandie, qui met le cap sur Le Havre. La remontée de la Seine jusqu’au Val-de-la-Haye, en aval de Rouen, prend des allures de triomphe : coups de canons, vivats d’une foule immense, haies d’honneur… Bref, les Normands n’ont pas oublié et rendent hommage à celui qui leur avait si souvent rendu visite.1
 


1) Voir « Quand Napoléon Bonaparte visitait la Normandie » in Patrimoine Normand n°116.

À Cherbourg en 1840, transbordement des cendres de Napoléon depuis le pont de la Belle Poule, en provenance de l’île de Sainte-Hélène, sur celui du vapeur Normandie, qui remontera la Seine jusqu’au Val-de-la-Haye. Gravure de Victor Adam en 1840 ou 1841, 22.2 × 30.8 cm. (© Achat en 1907 - Rijksmuseum d’Amsterdam - Domaine public - www.rijksmuseum.nl)

À Cherbourg en 1840, transbordement des cendres de Napoléon depuis le pont de la Belle Poule, en provenance de l’île de Sainte-Hélène, sur celui du vapeur Normandie, qui remontera la Seine jusqu’au Val-de-la-Haye. Gravure de Victor Adam en 1840 ou 1841, 22.2 × 30.8 cm. (© Achat en 1907 - Rijksmuseum d’Amsterdam - Domaine public - www.rijksmuseum.nl)

Article publié dans Patrimoine Normand n°117, par Stéphane William GondoinStéphane William Gondoin

Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
EN KIOSQUE
Patrimoine-Normand n117

N°117
Avril-Mai-Juin 2021

 Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-27%

4 numéros

29
au lieu de 40,00€



DERNIERS ARTICLES

à Paraître


LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS

Dernière Vidéo

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas