Patrimoine normand

Les potiers d'Infreville - Préservation d'un savoir-faire ancestral

Mardi 18 Octobre 2016
Les potiers d'Infreville - Préservation d'un savoir-faire ancestral

La Maison de la terre au Bosc-Roger-en-Roumois dévoile la saga des potiers d'Infreville. Salle regroupant les poteries les plus significatives retrouvées par Madame Guilluy et son équipe. (© Association Tuiles Poteries Briques du Roumois - ATPBR).


Virginie Michelland

Extrait Patrimoine Normand n°99
Par Virginie Michelland.

 
La mairie de Bourgtheroulde-Infreville, foyer de développement du centre de poterie, et son élégante façade en briques (© Viriginie Michelland).
La mairie de Bourgtheroulde-Infreville, foyer de développement du centre de poterie, et son élégante façade en briques (© Viriginie Michelland).

Pendant plusieurs siècles, la forêt de la Londe-Rouvray a fourmillé d’activités dans sa partie ouest couvrant une fraction du plateau du Roumois. Jusqu’en 1865, un gisement d’argile y a fourni du travail à des paysans des environs de Bourgtheroulde, avant de constituer une manne à première vue inépuisable, qui étendit dans toute la France la réputation de la carrière de la « terre à pots ».

Marquant de leur présence discrète cette forêt où ils ont creusé des puits pour en extraire l’argile et trouvé le bois nécessaire à sa cuisson, les potiers ont investi par leur production artisanale et un peu rustique bien des vaisseliers et des remises dans les fermes des environs. Un patrimoine fragile qui serait sans doute tombé dans l’oubli, si Mme Françoise Guilluy ne s'était lancée en 1979 dans une passionnante chasse aux trésors. C’est en sa compagnie que nous avons découvert à Bosc-Roger-en-Roumois la Maison de la Terre, qui permet de tout savoir sur la saga des potiers d’Infreville, une commune à part entière jusqu’à sa fusion avec Bourgtheroulde en 1973.
 

Un matériau d’une qualité peu commune

Quel est donc ce mystérieux matériau capable d’alimenter ainsi la production de nombreuses générations d’artisans et même, plus tard, des faïenceries importantes ? Le gisement d’argile plastique se cac...


Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand