Patrimoine normand

De loungue et de l’aise - Un nouveau CD de Magène !

Dimanche 15 Janvier 2017
De loungue et de l’aise - Un nouveau CD de Magène !

De loungue et de l'aise - par Jean-Pierre Montreuilt (DR).

C’est toujours un événement. Après des disques de chansons, une comédie musicale, des textes pour la veillée, l’association du Cotentin revient cette fois avec un nouveau CD entièrement parlé, qui présente la particularité d’être consacré à un seul auteur : Jean-Pierre Montreuil, et d’être dit par celui-ci.

Son titre : De loungue et de l’aise, ce que l’on peut traduire librement par Sans me presser. Tout un programme ! Du propre aveu de l’auteur (et puisque le normand est une langue riche), il aurait pu aussi bien s’intituler De soc et de besoc(1), pour dire à la raundouole, coume cha vyint, pêquevéchi, paé graund d’quei ou un miot d’touot(2). Le dialectologue Jean-Pierre Montreuil poursuit ainsi la présentation de son œuvre :

No-z-y veira eune ripâopée de pages mouoronnaées : des légendes, des histouères vraies, d’âotes rêvablles, des gâodenches, des fablles, que j’i féchounaées à men leisi.(3)

À men leisi. Il aurait pu l’appeler ainsi, puisque le sens est le même, si ce titre n’était déjà pris par le grand poète normand Marcel Dalarun (A men leisi, en prenant le temps qu’il me faut, l’Harmattan 2004). Même les non normannophones auront globalement compris que ce recueil est un formidable espace de liberté : des histoires anciennes racontées à table par ses parents ; des anecdotes sur une famille du haut de La Hague entre les deux guerres ; de courtes fables édifiantes ; des adaptations ; des traductions ; bien d’autres choses encore… Pour prouver que le normand est une langue bien vivante ! Car, n’est-ce pas :

Le normaund, ch’est eun reide jouli loceis, riche en forche et en couleu, d’aveu qui que no-z-est dauns le cas de rire, de plleurer et de jostaer(4).

Une très jolie langue en effet, puissante et imagée, capable d’exprimer tous les sentiments. On ne saurait mieux dire.
 


1) Comme ci, comme ça.
2) Au hasard, comma ça vient, mis n’importe comment, pas grand’ chose ou un peu de tout.
3) On y verra un ramassis de pages chuchotées : des légendes, des histoires vraies, d'autres imaginaires, des bavardages, des fables, que j'ai arrangées à ma guise.
4) Le normand, c'est une sacrée belle langue, riche en force et en couleur, qui nous met en situation de rire, de pleurer et de plaisanter.


 

INFORMATIONS PRATIQUES :

De loungue et de l’aise, par Jean-Pierre Montreuil ; éditions Magène, 2016.

 
Article publié dans Patrimoine Normand n°100, par Thierry Georges LeprévostThierry Georges Leprévost

Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand