Patrimoine Normand magazine

 

Le parc Calouste Gulbenkian - Deauville

Jeudi 25 Janvier 2018

Extrait Patrimoine Normand N°104
Par Thierry Georges Leprévost

C’est un domaine entre ciel et mer, accroché aux nuages normands, enraciné dans le roc augeron, juché sur un coteau du mont Canisy face à l’étendue sableuse. Nés d’une fortune de la Renaissance, façonnés par le pétrole, Les Enclos ont évolué au cours des siècles, jusqu’à devenir un superbe parc, propriété de la ville de Deauville.…

 

Le Parc Calouste Gulbenkian

Un domaine accroché au flanc sud-ouest du mont Canisy. En bas, le marais de Blonville, Villers et les falaises des Vaches Noires (© TGL).

Bénerville en Auge : le jardin du mécène

à l’origine, c’est un domaine de dix-sept hectares acquis au XVIe siècle par une famille normande, les Rioult. Il se partage en deux volets distincts : la ferme au nord du chemin de Vauville, et la résidence d’agrément dans la partie haute. Le site est bien choisi, remarquablement desservi tant par terre que par eau. Au Moyen Âge, les grands ports entre Seine et Orne sont Honfleur, Touques et Dives, ces deux derniers étant historiquement liés à l’épopée de Guillaume le Conquérant : l’un est dominé par son château de Bonneville, l’autre lui sert à rassembler sa flotte d’invasion. Une ancienne voie romaine les relie, via Saint-Arnoult, Tourgéville et la Croix-d’Heuland. Au cours des siècles, Honfleur prendra son essor et Trouville la place de Touques comme port. Le nid d’aigle des Rioult n’a rien d’un désert.
Géologiquement, le mont Canisy constitue une exceptionnelle curiosité. Née au Jurassique supérieur d’un massif coralien formé, voici 150 millions d’années, sur les hauts fonds d’une mer tropicale qui a livré de nombreux fossiles, cette éminence calcaire et marneuse jaillit entre l’embouchure de la Touques et les marais de Blonville. Son altitude (111 m en son point culminant) permet d’échapper à leurs miasmes, tout en réservant une vue exceptionnelle sur les plages, la côte et la baie de Seine, ce qui en fait depuis des siè...

Il vous reste 83 % de cet article à lire
commander ce magazine.
 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas