Patrimoine Normand magazine

 

Le brame du cerf

Jeudi 31 Janvier 2008

Extrait Patrimoine Normand N°06
Par Eric Bruneval

Poussé par un besoin irrésistible, les grands cerfs ont parcouru des distances considérables, quittant leurs reposées les plus discrètes pour rejoindre les hardes de biches. Depuis la fin de l'été jusqu'au début de l'automne, s'écoule la saison du Brame. Le mot regroupe sous le même vocable le cri du cerf (on dit aussi raire) et sa période de rut, le brame est souvent assimilé à Rut. Chaque année de la vie du cerf (adulte) s'organise autour du rut, tend vers le brame, lorsque vient cette privilégiée de son comportement, le cerf en pleine cervaison se trouve dans sa meilleure condition physique. Ses bois sont magnifiques, Ils sont atteints leur développement annuel maximum et le cerf (les grands) les arbore dans toute leur splendeur.
 

Brame du cerf

Le brame du cerf (DR).

Faisons connaissance avec le plus grand mammifère de nos forêts normandes

Le cerf est le plus grand mammifère peuplant nos forêt domaniales ou privées de Normandie, vivant encore à l'état sauvage. Sa taille au garrot varie de 1 m à 1,50 m, la longueur de son corps se tient entre 1,50 m à 2,50 m et son poids oscille entre 100 et 200 kg pour les vieux sujets et de 90 à 100 kg chez la biche. Mais tant de beauté et surtout tant de poids consti...

Il vous reste 83 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas