Patrimoine Normand magazine

 

Le Marais Vernier

Lundi 4 Aout 2008
Le Marais Vernier

Maison typique normande dans le Marais Vernier (© Eric Bruneval).


 
Extrait Patrimoine Normand N°10.
Par Jean de Longaunay.

 

Dès la préhistoire, la Seine a coupé un méandre laissant une falaise de calcaire au sud de ce méandre qui fut lui-même envahi par les eaux. Les deux cornes de la falaise surplombant ce méandre abandonné vont devenir des points stratégiques.

À l'ouest, un éperon calcaire domine l'estuaire du grand fleuve, et l'estuaire de la Risle. A l'époque protohistorique, un camp retranché en éperon barré y est établi (le phare actuel est bâti sur son emplacement). Plus tard, peu avant 550, l'abbaye de Pental est établie sur le plateau ; c'est probablement une fondation de moines bretons puisqu'elle est à la base d'une exemption dépandant de l'ancien évêché de Dol-de-Bretagne et le village se nomme Saint-Samson-de-la-Roque. La paroisse du Marais Vernier fai...

 

Il vous reste 83 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas