Patrimoine Normand magazine

 

Guillaume, duc de Normandie

Samedi 2 Juillet 2016
Guillaume, duc de Normandie

Guillaume, duc de Normandie (© Patrimoine Normand).


 
Extrait du hors-série Normandie Médiévale.
Par Stéphane William Gondoin.

Dans l'esprit du temps, la victoire du Val-ès-Dunes apparaît comme un jugement rendu par Dieu en faveur du jeune duc. Au soir de la bataille, Guillaume prend donc de facto pleinement en main les rênes de l'autorité en Normandie. Tous les esprits ne sont pas pour autant apaisés et le danger peut aussi venir de l'extérieur. Le début d'une véritable épopée.

 

Le premier souci de Guillaume consiste à mettre hors d'état de nuire les conjurés qui ont osé prendre les armes contre lui. Grimoult est ainsi poursuivi jusque dans les parages de son Plessis. On l'attrape et on le jette dans une geôle de Rouen, où il décédera peu après dans des conditions troubles. Néel de Saint-Sauveur se retrouve destitué de ses honneurs et part en exil en Bretagne. Renouf de Briquessart connaît sans doute un sort similaire. On retrouvera pourtant ces deux hommes plus tard dans l'entourage ducal avec le titre de vicomte, ce qui signifie qu'ils ont su rentrer dans les grâces de celui qu'ils voulaient auparavant abattre. Quant à Gui de Brionne, on l'assiège dans la place forte dont il porte le nom, alors implantée sur une île au milieu de la Risle. Lorsqu'il se rendra quelques temps plus tard, Guillaume fera preuve de clémence et l'autorisera à demeurer à ses côtés. Mais l'ancien rebelle préférera gagner le comté de Bourgogne, dont son père est le maî....
 

Il vous reste 89 % de cet article à lire.

 

Guillaume, duc de Normandie
 

 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas