Patrimoine Normand magazine

 

Georges Marchais

Mardi 28 Janvier 2020
Georges Marchais

Georges Marchais. 1920-1997 (© Guillaume Néel).


Extrait Patrimoine Normand N°112.
Caricature de Guillaume Néel.
Par Stéphane William Gondoin.

 

« Quand j'ai entendu François Mitterrand refuser de s'engager sur l'existence d'une défense nationale indépendante, j'ai dit à ma femme, François Mitterrand a décidé d'abandonner le programme commun de la gauche, fais les valises on rentre… en Normandie ! » Heu non, pardon : « … on rentre à Paris. » Ces mots cultissimes, Georges Marchais, secrétaire général du parti communiste français de 1972 à 1994, candidat à l’élection présidentielle de 1981, aurait fort bien pu les prononcer dans notre première version, puisqu’il est effectivement né à La Hoguette, aux portes de Falaise, dans le Calvados. Quelles que soient les convictions des uns et des autres, le personnage a indubitablement marqué deux décennies de combats politiques par sa gouaille et son sens de la formule pour le moins inattendue. Et ce au grand bonheur des humoristes, imitateurs et autres commentateurs de l’époque. Tenez, une dernière pour la route : « Taisez-vous Elkabbach ! » Mais celle-ci n’a en fait jamais été prononcée. En petites phrases comme en d’autres domaines, on ne prête qu’aux riches…
 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas