Patrimoine Normand magazine

 

La Scandinavie à l’aube de l’ère viking

Vendredi 26 Juin 2020
La Scandinavie à l’aube de l’ère viking
Fjord dans les îles Lofoten. L’archipel appartenait au territoire du Hålogaland (actuel comté de Nordland), où vivait le chef Óttarr. Les nombreux fjords entaillant les côtes formaient des asiles sûrs pour les anciens Scandinaves. (© Robert Anders - Sous licence CC BY 2.0 - creativecommons.org - www.flickr.com)

Extrait du hors-série « Vikings ».
Par Jean Renaud.

 

Ce que nous savons de la Scandinavie à la fin du VIIIe siècle, c’est-à-dire avant que l’Occident ne se focalise sur la date du 8 juin 793 – date que la tradition retient comme étant celle du premier raid viking –, brouille forcément le mythe des « barbares du Nord » qui « déferlent » subitement sur le reste de l’Europe.

Cultures de la pierre

Les anciens Scandinaves ont de nombreux traits communs, ceux de leurs origines germaniques : ils partagent entre autres une même langue et les mêmes croyances. Pourtant ils se démarquent les uns des autres, et leur implantation en Scandinavie ne correspond pas tout à fait à celle que nous avons tendance à nous figurer aujourd’hui.

Un chef du Hålogaland, Óttarr, explique vers 890 qu’il habite le plus au nord de tous les Norvégiens et qu’il faut un mois de cabotage le long des côtes de la Norvège (Norðvegr) pour atteindre le comptoir marchand de Kaupang (Skíringsalr) dans le fjord d’Oslo. Le mot Norðvegr qui désigne ici le pays et non la voie de navigation qu’il qualifie d’abord (« la route du Nord »), en est une des plus anciennes attestations dans ce sens-là. En effet, c’est à sa situa...
 

Il vous reste 84 % de cet article à lire.


 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas