Patrimoine Normand magazine

 

Le siège de Paris et le règne d’Eudes

Mardi 30 Juin 2020
Le siège de Paris et le règne d’Eudes
Les Vikings lançant l’assaut sur Paris. Vision romantique tirée de l’Histoire de France populaire d’Henri Martin, en 1867.  (© Coll. Stéphane William Gondoin)

Extrait du hors-série « Vikings ».
Par Thierry Georges Leprévost.

 

Le siège de Paris de 885 reste une page privilégiée des livres d’Histoire : sa durée, les forces déployées, sa dureté et ses multiples rebondissements hauts en couleur en font un événement majeur de la présence des Vikings en Francia occidentalis.

De la Somme à la Seine

Une fois de plus, une flotte de Scandinaves s’engouffre dans l’estuaire de la Seine. Le 5 juillet, ils prennent Rouen et y amarrent leurs bateaux. Combien sont-ils ? Abbon de Saint-Germain mentionne 40 000 hommes et 700 navires, chiffres invraisemblables. Ils sont cependant très nombreux, essentiellement des Danois, boutés hors du Wessex par Alfred le Grand en 878. Ils ont ravagé l’actuelle Picardie, le nord de la Lotharingie et l’est de la Germanie, avant de revenir en Flandre. Au printemps 885, ils ont quitté la Somme pour faire voile vers la Seine.

Ce n’est pas une armée unie, mais l’addition de plusieurs bandes dont chacune dépend de son propre chef. Parmi eux un nom émerge : Sigfridr (Sigfriðr), qui pourrait être le roi des Danois Sigfridr III Háreksson ; quoi qu’il en soit, il a assez d’ascendant sur les guerriers pour qu’ils le regardent comme leur leader. Ils s’installent à Rouen dans la durée. D’autres Vikings les y rejoignent, venus notamment du Danelaw. Le nouveau comte d’Herbauges, Ragenold, tente de les dis...
 

Il vous reste 84 % de cet article à lire.


 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas