Patrimoine Normand magazine

 

Caen - Le quartier de Vaucelles

Mercredi 23 Janvier 2008
Caen - Le quartier de Vaucelles

Église Saint-Michel - Façade du XVIIIe siècle. Ancien faubourg de la ville de Caen, le quartier de Vaucelles a gardé son caractère de petit village, au charme certain et à l’histoire ancienne. (Photo Éric Bruneval © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°23.
Par Isabelle Audinet.

 

Village dans la ville, à l’écart de l’agitation urbaine, le quartier de Vaucelles promet une promenade agréable dans des lieux plus ou moins insolites.

Situé au sud de Caen, le quartier de Vaucelles est coincé entre la Prairie et le plateau. À sa droite s’étend le quartier Sainte-Paix. Sa position et son histoire font que ce quartier offre des visages très variés : en plaine près de l’Orne et sur le plateau autour de l’église, anciennes carrières, cimetière ancien, couvent, maisons...
 

Caen - Le cours Koenig au bord de l'Orne. De l’autre côté débute véritablement le quartier de Vaucelles. (photo Éric Bruneval © Patrimoine Normand). 

Caen - Le cours Koenig au bord de l'Orne. De l’autre côté débute véritablement le quartier de Vaucelles. (photo Éric Bruneval © Patrimoine Normand).

Longtemps le site du quartier de Vaucelles a servi de lieu de passage, puisqu’il s’agit du seul lieu de franchissement de la barrière du plateau. L’étymologie du nom de Vaucelles, « Vallis Cella » (Petite Vallée) est d’ailleurs très explicite quant à la topographie des lieux. La première occupation notable est révélée par un cimetière des VIIe et VIIIe siècles (rue Eugénie et Victor-Lépine), dans lequel furent trouvés des sarcophages en pierre et des tombes creusées directement dans la roche.

Des textes des IXe et Xe siècles nous apprennent l’existence d’une organisation viaire, partant de l’Orne vers le sud, l’est et l’ouest. À l’emplacement d’un gué de l’Orne fut implanté un pont (Pont Saint-Michel, ou pont Frileux ou encore pont de la Porte-Millet, ou bien enfin pont de Vaucelles). Les XIe et XIIe siècles semblent être caractérisés par une occupation plus intense : l’église est mentionnée à la fin du XIe siècle, un système défensif (une motte), des maisons, les moulins de Montaigu (appartenant à l’Abbaye-aux-Hommes), de nombreux champs cultivés et de pâture, des carrières de pierre aussi. Aux siècles suivants, on observe une densification de l’occupation et une multipli...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas