Patrimoine normand

 

La vieille église de Thaon

Dimanche 27 Janvier 2008
1 commentaire
La vieille église de Thaon

L’église de Thaon et la Mue. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°27.
Par Isabelle Audinet.

 

Au détour d’un chemin, au fond d’une vallée verdoyante, surgit à la vue la vieille église de Thaon, petit bijou d’architecture abandonné par ses paroissiens. Heureusement, depuis quelques années, des amoureux de cette vieille église se battent pour lui éviter la ruine.

Le site

Que ce soit du village ou du haut de la vallée, l’église n’est pas visible, cachée par les arbres qui l’entourent. Elle surgit donc effectivement à nos yeux, isolée au milieu de la prairie. Seul un ancien moulin occupe les lieux. Aux pieds du moulin et de l’église coule une petite rivière, la Mue. Ce site est plutôt humide, et il semblerait que la montée de l’eau ait été une des raisons de la fuite des habitants. Car Saint-Pierre-de-Thaon n’a pas toujours été isolée, mais aurait été, bien au contraire, au centre d’un hameau, le « hameau de la vallée ». Le ruisseau, qui avait attiré la population, finit, par ses débordements, par la chasser vers d’autres lieux, sur les vallons alentours, là où se situe le village actuel. L’église ne fut pas abandonnée pour autant. Elle subit même, au cours du temps, des transformations qui rendent sa compréhension encore plus difficile.

L’église de Thaon, côté sud-est. Remarquez sur la nef, les arcades bouchées et les chapiteaux bûchés. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)

L’église de Thaon, côté sud-est. Remarquez sur la nef, les arcades bouchées et les chapiteaux bûchés. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)

Historique

L’édifice actuel n’est pas le premier construit sur le site. Des fouilles anciennes et plus récentes ont montré des traces d’un bâtiment plus ancien que l’actuelle église, près du pilier Est du clocher, construit en opus Spicatum ou « arêtes de poisson ». Le type d’architecture fait remonter l’occupation au VIIe ou au VIIIe siècle. La destination exacte de cet édifice n’est pas connue, mais l’on suppose qu’il pouvait s’agir d’une église primitive, en raison de divers indices. Tout d’abord, l’ancienneté du vocable, Saint-Pierre, connue pour des édi...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
  • Cricri dit :
    23/11/2020 à 8h 51min

    Très beau magazine de notre belle Normandie que j’ai découvert récemment Pour les amateurs de beaux sites je recommande

  • Paiements sécurisés
    Abonnement Patrimoine Normand

     

    Pratique

    • Plan du site - Mentions légales - Publicité
    •  
    • Le magazine Patrimoine Normand
    • est édité par les éditions Spart
    • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2021
    •  
    • CONTACT
    • PAR COURRIEL
    • STANDARD : 02 31 79 11 77
    • PATRIMOINE NORMAND
    • LES 3 COURS
    • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
     Patrimoine normand