Patrimoine normand

Deux abbayes normandes soutenues par des chantiers d’insertion

Lundi 12 Janvier 2015
Deux abbayes normandes soutenues par des chantiers d’insertion

Cloître de l’abbaye de Saint-Wandrille. (© Abbaye de Saint-Wandrille)


Fondation du patrimoine

Extrait Patrimoine Normand n°92
Par la Fondation du Patrimoine.

 
L’abbaye Saint-Georges, à Saint-Martin-de-Boscherville. (© Fondation du Patrimoine)
L’abbaye Saint-Georges, à Saint-Martin-de-Boscherville. (© Fondation du Patrimoine)

Depuis 2011, la Fondation du Patrimoine consacre une partie significative de son budget d’intervention à des actions participant à la lutte contre l’exclusion. Les chantiers d’insertion permettent à certains publics, confrontés à de grandes difficultés, de retrouver leur place dans la société par le biais des métiers du patrimoine. En Haute-Normandie, la Fondation du Patrimoine a décidé de soutenir deux sites emblématiques du patrimoine régional situés dans la vallée de la Seine.

L’abbaye Saint-Georges, à Saint-Martin-de-Boscherville

D’un style roman d’une grande pureté et typique de l’art normand, l'abbaye Saint-Georges a été fondée en 1114. Le jardin médiéval et le jardin à la française de 4 hectares sont entièrement clos par des murs à contreforts édifiés par la congrégation de Saint-Maur, au XVIIIe siècle. Ils sont, avec l’ensemble du site, classés au titre des Monuments Historiques. Leur état actuel est très dégradé et c’est le mur d’enceinte nord du domaine abbatial qui doit faire l’objet d’une attention particulière. L’association Touristique de l’Abbaye Romane organise un chantier avec l’appui d’un chef d’équipe et d’un ouvrier qualifié d’une entreprise agréée Monuments Historiques. Dix-sept personnes seront impliquées dans ce chantier et bénéficieront d’un accompagnement social du Site d’Accueil et d’Insertion Sociale de Rouen.

Cloître de l’abbaye de Saint-Wandrille. (© Abbaye de Saint-Wandrille)

Cloître de l’abbaye de Saint-Wandrille. (© Abbaye de Saint-Wandrille)

L’abbaye Saint-Wandrille, à Saint-Wandrille-Rançon

Depuis presque 1 400 ans, le vallon de Fontenelle, en bordure de Seine, entre Rouen et Le Havre, abrite une communauté de moines bénédictins. L’abbaye de Saint-Wandrille, anciennement de Fontenelle, est une abbaye bénédictine de la congrégation de Solesmes. Fondée en 649, elle a connu une longue histoire avec trois grandes périodes de destructions : celle de l’invasion des Vikings, puis celle des Huguenots et enfin la Révolution française. Au fil des siècles, l’abbaye a subi des dégradations successives. Mais subsistent des joyaux tels que le réfectoire restauré, des bâtiments de l’époque mauriste (XVIIe et XVIIIe siècles) et un magnifique cloître gothique construit du XIVe au XVIe siècle à la place du cloître roman. Ce cloître est utilisé en permanence par la communauté et deux galeries sont ouvertes à la visi...


Il vous reste 65 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand