Patrimoine normand

Villedieu-les-Poêles - L'aventure des nouvelles cloches de Notre-Dame de Paris

Villedieu-les-Poêles - L'aventure des nouvelles cloches de Notre-Dame de Paris

Les cloches finit dans la fonderie Cornille-Havard. de Villedieu-les-Poêles. (© Vincent M.)


Vincent M.

Extrait Patrimoine Normand n°85
Par Vincent M.

 
Au commencement de la fabrication du moule d'une cloche l'on fabrique le noyau, en briques réfractaires et en argile. Le noyau correspondra à l'espace vide à l'intérieur de la cloche finie. Il supportera le moule jusqu'à la coulée. Sur cette image Daniel, ouvrier de la fonderie Cornille-Havard.à la réalisation du noyau.(© Vincent M.)
Au commencement de la fabrication du moule d'une cloche l'on fabrique le noyau, en briques réfractaires et en argile. Le noyau correspondra à l'espace vide à l'intérieur de la cloche finie. Il supportera le moule jusqu'à la coulée. Sur cette image Daniel, ouvrier de la fonderie Cornille-Havard.à la réalisation du noyau.(© Vincent M.)

C'est à l'une des plus anciennes fonderies normandes qu'a été confié l'évènement phare des 850 ans de Notre-Dame de Paris : le remplacement des cloches de la cathédrale. La fonderie Cornille-Havard de Villedieu-les-Poêles qui fêtera bientôt ses 150 ans, est l'un des derniers spécialistes de l'art campanaire. Aux côtés de l'artiste contemporaine Virginie Bassetti, l'équipe de fondeurs de Cornille Havard a mené à bien un projet unique, par son exigence artistique et technique. Retour sur une aventure extraordinaire, qui, de la conception à la réalisation, aura duré deux ans et demie.

Depuis le 23 mars les clochers de Notre-Dame ont retrouvé leurs sonorités, des sonorités disparues à la Révolution. Après leur bénédiction le 2 février, il a fallu plus d'un mois pour que Gabriel, Anne-Geneviève, Denis, Marcel, Etienne, Denis, Benoît Joseph, Maurice et Jean-Marie achèvent leur ascension vers le beffroi Nord. Les cloches sont nées à Villedieu-les-Poêles, là où subsiste, en la fonderie Cornille-Havard, l'un des cinq fondeurs de cloches français. L'activité de dinanderie est à Villedieu-les-Poêles aussi ancienne que la cathédrale Notre-Dame à Paris. C'est l'un des rares villages à avoir su conserver et enrichir ses métiers d'art. Les cloches de Notre-Dame sont les plus majestueuses des ambassadrices : elles représentent au monde entier le savoir-faire des « Sourdins » (habitants de Villedieu).

Bien souvent, ce sont l’aube et même l’aurore qui m’attirent vers le Mont. Ce moment où toutes les lumières sont encore possibles, suaves et fortes à la fois. Du violet, du rose cuivré, du jaune orangé, du rouge, du bleu !

Avant de rejoindre les beffrois, l'ouvrage magnifique des fondeurs, né de l'imagination de Virginie Bassetti, a été offert aux regards dans la nef de Notre-Dame. Sur les cloches, Sur les cloches le décors contemporain, riche de symboles bibliques et d'éléments suggérant l'existence des Saints, prend tour à tour des for...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand