Patrimoine normand

Les origines normandes de Walt Disney

Jeudi 12 Juillet 2012
Les origines normandes de Walt Disney

Les origines normandes de Walt Disney. (© Patrimoine Normand)

MICHEL DE DECKER - HISTOIRES NORMANDES.
Journal de bord ma Normandie Bleue - n°82.


Michel de Decker

Extrait Patrimoine Normand n°82
Par Michel de Decker.

 

WaltER D'ISIGNY

Notre histoire commence dans les années 40. Dans les années 40 de l’an 1000, entendons-nous bien ! Elle commence avec le sieur Grimout du Plessis qui possède alors quelque chose comme 30 000 arpents de bonnes terres du côté de l’embouchure de l’Aure et de la Vire et de la baie des Veys et qui n’a pas du tout l’intention de rendre allégeance au jeune et nouveau duc de Normandie qui n’est autre que Guillaume le Bâtard.

Or, il n’est pas bon de vouloir tenir tête au fils de Robert et d’Arlette.

- Dans ces conditions je vais les confisquer, les biens de ce maudit Grimout, décide alors le duc Guillaume, et je vais les donner à mon fidèle ami Hugues Suhart.

Ce fut donc ainsi que ledit Hugues Suhart devint seigneur d’Isigny avant d’accompagner son maître à Hastings, de l’autre côté du Channel, et de s’établir définitivement en terre anglaise, avec son fils Robert, après que Guillaume le Conquérant se fût fait couronné roi d’Angleterre, à Westminster, le 25 décembre de 1066.

Donc, tant pis pour les Suhart qui, installés pour de bon en terre anglaise, n’auront jamais l’occasion de goûter au bon caramel salé d’Isigny !

Avec ou sans caramel, les Anglais, on le sait, ont l’habitude de manger leurs mots. C’est ainsi que, dans un premier temps, ils vont bientôt avaler une syllabe et que le nom d’Isigny va se transformer en d’Isgny. Puis, quelques siècles plus tard, quand le jour sera venu, cette fois, où les descendants de Hugues Suhart traverseront l’Atlantique pour se transporter au Nouveau Monde, le nom d’Isgny sera appelé à connaître une nouvelle érosion.

Résultat, le garçon qui naîtra, le 5 décembre de 1901, à Chicago dans l’Illinois, et qui sera prénommé Walter-Elias, ce garçon qui était appelé à faire une belle carrière dans le dessin animé, en créant les personnages de Donald, de Mickey, de Picsous, en ressuscitant Blanche Neige, en imaginant tant de chefs-d’œuvre qui font encore et toujours rêver aujourd’hui, ce garçon-là, connu sous le nom de Walt Disney, aurait pu s’appeler Walter d’Isigny.

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°82, juillet-août-septembre 2012).
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur et de la rédaction.
Tous droits réservés magazine Patrimoine Normand.


Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand