Patrimoine normand

L’étampage à Marais-Vernier : une tradition toujours aussi vive !

Jeudi 12 Juillet 2012
L’étampage à Marais-Vernier : une tradition toujours aussi vive !

Qu’elles sont belles nos vaches normandes ! Leurs couleurs caractéristiques, blanc, brun jais et blond, sont à l’honneur au Marais vernier et encore plus le 1er mai ! (© Armand Launay)


Armand Launay

Extrait Patrimoine Normand n°81.
Par Armand Launay.

 
L'adjointe au maire de Marais-Vernier s'essaie à l'étampage sur une vache - récalcitrante - restée dans la bétaillère. (© Armand Launay)
L'adjointe au maire de Marais-Vernier s'essaie à l'étampage sur une vache - récalcitrante - restée dans la bétaillère. (© Armand Launay)

Chaque 1er mai, les habitants de Marais-Vernier, dans l'Eure, se retrouvent autour de la fête de l’étampage, une tradition qu’ils ont à cœur de faire vivre en marquant au fer rouge les cornes de quelques vaches… En quoi consiste l’étampage ? D’où vient cette tradition républicaine qui date de 1793 ? Rétrospective de l’étampage du 1er mai 2011…

Balade matinale

Pour arriver à l’heure, 10h30, on prend plaisir à parcourir la campagne normande à peine sortie des brumes sous le soleil du printemps. Près du pont de Tancarville apparait le Marais vernier, une ancienne boucle de Seine entourée de falaises bien boisées et étalées en arc de cercle. À travers les prairies, souvent humides, on se faufile entre les haies vives, les vergers - où paissent vaches et moutons - et de nombreuses chaumières aux pans de bois évoquant le Roumois. Puis on arrive dans la commune de Marais-Vernier, 500 habitants (les Maraiquais). Après des kilomètres parcourus entre les longères de ce village-rue, on arrive au centre du bourg blotti au pied de la falaise autour de l’église Saint-Laurent, de sa mairie et de son « Auberge de l’Etampage ».
 

Les Maraiquais

L’ambiance est conviviale, les gens se connaissent, quelques-uns ont eu la très bonne idée de s’habiller comme il y a 50?ans. Face à la mairie, sur la place Louis-Carrière, quelques barrières sont prêtes à accueillir les vaches pour l’étampage annuel. Déjà se massent les familles qui attendent les bêtes, pardon, les vedettes à cornes. Musique, commentateur, foire-à-tout, tombola, démons...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.


 



Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand