Patrimoine normand

Les Varous : groupe Folk Normand

Les Varous : groupe Folk Normand
Par Jean-Philippe Joly

Au bas du mont Etenclin et aux abords des marais du Cotentin, vous pourrez passer au pays des varous1. Ils ont leur rivière pour étancher leur soif de pleine lune à Varenguebec et posent leurs guitares, dulcimer, mandoline et violon dans quelques bars bienveillant ou sur des scènes réputées comme à Tatihou ou à la foire de Caen.
Se laissant flotter aux vents d’ouest ou piétinant les caches avec leurs pattes à grin (grifes) d’homme-loup, à l’appétit d’ours sortant d’hibernation ; toujours  la fâle basse et la goule déséquie sans déroump2, ce sont les Varous !

       

Les Varous (photos Maurice Guérard). 
  

Les « monstres de la nuit » dont je vous parle à présent, sont en réalité les représentants d’un groupe folk normand qui commence à être bien connu en Cotentin, par leur musique et leurs textes inspirés par les traditions et la mythologie normande.
Des chansons survitaminées par une exposition prolongée au soleil et aux flots de la presqu’île, voilà ce que proposent les Varous à un public normand ravi qu’on lui parle du pays.

Le Nez de Jobourg (© Maurice Guerard).

Le Nez de Jobourg (© Maurice Guerard).

Mais aussi à des horzains égalués3, découvrant une région différente des cartes postales et des lieux « trop » communs dans lesquels on nous enferme et nous nous enfermons nous mêmes parfois… Ils ont les pieds comme les racines profondes d’Yggdrasil et l’esprit qui fermente comme du bouon beire4 au contact des ciels changeants et fantastiques de la Normandie.
Que nous chantent les Varous ? Que le pays est beau et qu’on y boit et mange bien. Qu’on y rencontre des gens merveilleux et des merveilles qui sont bien normandes. Qu’on peut être « sire de sei »et accueillants, aimer aller à la rocâle6 fort prosaïquement, mais aussi apprécier la compagnie des milloraines, chevaliers errants et goublins. Toutes ces charmantes spécialités locales, assaisonnées d’embruns, de bruyères et de brumes. Bref, on le voit parfois jusqu’à très tôt le matin les musiciens du groupe colportent une image de la région aux antipodes des idées sombres de certains esprits mouormâods7.
A la fin d’un concert on se sent bien chez soi en Normandie et en pleine forme en s’étant défoulé en dansant sur les coques à marée basse ou sur les suages du surouet 8, car vous ne resterez pas les deux pieds dans le même sabot avec ce country rock normand !
Les Varous sont plus forts que les vampires paraît-il, espérons qu’ils soient immortels et puissent engendrer une importante couée 9 dans le même style.

 

Glossaire normand/ français :


1) Loups garous normands
2) L’estomac dans les talons et la gorge sèche sans cesse
3) Touristes étonnés
4) Cidre
5) Maître chez soi
6) Pêche dans les rochers
7) Chagrin / triste
8) Les déferlantes ou la houle par vent de sud ouest
9) Famille / bande.

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Présentation du groupe :
Karine CADEL : chant , basse ,percussions
Sébastien SANIER : Guitares, chant, harmonica, dulcimer, banjo
Janos DRAPOS : violon, chant, mandoline
Jessy COULON : batterie

Les groupes et artistes d'expression normande sont sur le site Normandie Folk.
Pour suivre l'actualité du groupe Les Varous, rendez-vous sur le site internet : 
les-varous.blogspot.com
 

 

Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand