Patrimoine normand

Dans la catégorie "architecture" :

Articles publiés dans la rubrique « Architecture en Normandie » du magazine Patrimoine Normand.
Épis de Faîtage - De la terre, au ciel

Épis de Faîtage - De la terre, au ciel

La poterie du Mesnil de Bavent. Construit au milieu du XIXe siècle, le manoir de style néo-normand allie briques, pierres et pans de bois. Chaque élément de toiture s’amortit d’un épi de faîtage à décors variés. (Photos Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand.) Extrait Patrimoine Normand n°48. Par François Bouchard.   Épi de faîtage réalisé en 1889 pour l’exposition universelle à Paris. (© Jeanni...

Lire cet article
Les porches des églises du pays d’Auge

Les porches des églises du pays d’Auge

À gauche : Le porche en pierre de l’église de Hotot-en-Auge datant de 1704. À droite : Les Monceaux, vue de l’église et de son porche à charpente en bois. (Photos Olivier Guérin © Patrimoine Normand.) Extrait Patrimoine Normand n°48. Par Jean Guérin.   Le pan de bois est aussi utilisé dans la construction des églises notamment dans les porches qui précèdent le portail principal. En pays d’Auge, on le sait, le bois constitue un matér...

Lire cet article
L’architecture normande en Europe : un livre et une exposition

L’architecture normande en Europe : un livre et une exposition

L’église Saint-Pierre, Thaon (Calvados). Chantier entre les années 1060 et environ 1130. (Photo Rodolphe © Patrimoine Normand) Extrait Patrimoine Normand n°44. Par Georges Bernage.   Une très intéressante exposition sur l’architecture normande en Europe a eu lieu à Caen en octobre 2001 et à Rouen en septembre 2002. Un livre, publié sous la direction de Werner Szambien, avec la contribution d’une vingtaine de chercheurs, présente cette « aventure européenne »...

Lire cet article
Les pavés du Pré d’Auge et de Lisieux en terre cuite

Les pavés du Pré d’Auge et de Lisieux en terre cuite

À gauche : Pavé estampé à motif floral ou végétal s’inspirant des décors de la ferronnerie. Estampe peu marquée, décor à l’engobe. D’une dimension de 106 mm de côté et de 26 mm d’épaisseur, la pâte est de couleur brun-roux, engobe blanche, glaçure translucide jaune. Cet élément de décor est complet avec seize pièces. À droite : Pavé estampé à motif également d’inspiration florale e...

Lire cet article
Les pavages médiévaux normands en terre cuite

Les pavages médiévaux normands en terre cuite

À gauche : envers d’un pavé : encoches réalisées sur l’envers des pavés afin de permettre une meilleure adhérence sur les sols. Ces marques étaient réalisées juste après le premier séchage à l’air libre. ; À droite : pavé à décor de losanges : pavé estampé bicolore à décor à l’engobe représentant un motif géométrique répétitif de deux rangées de losanges. Ce m...

Lire cet article
Saint-Sulpice-de-Graimbouville : un exemple à suivre

Saint-Sulpice-de-Graimbouville : un exemple à suivre

Alors que certains architectes nous inondent d’immeubles en verre et en acier, près de Pont-Audemer, une commune a fait le bon choix. Cela mérite d’être souligné.

Lire cet article
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand