Patrimoine normand

Dans la catégorie "ducs de normandie" :

Richard le Bon - premier duc et père des moines

Richard le Bon - premier duc et père des moines

Rollon a fondé la Normandie. Guillaume Longue-Épée l’a confirmée en tant que terre chrétienne. Richard Ier sans Peur l’a imposée face à un royaume de France hostile, qui n’aspirait qu’à trahir l’accord de Saint-Clair-sur-Epte. Richard II le Bon se veut le continuateur de l’œuvre de son père. Avec lui s’ouvre l’ère du renouveau monastique, de la naissance d’une architecture originale, et d’un pouvoir consolidé dans l’unité.

Lire cet article
Richard sans Peur - De l’histoire à la légende

Richard sans Peur - De l’histoire à la légende

Le duc Richard Ier. Statue monumentale du portail occidental, Trinité de Fécamp (© Stéphane William Gondoin).   Extrait Patrimoine Normand N°110. Par Stéphane William Gondoin. Il fut l’homme qui présida le plus longtemps aux destinées de la Normandie. En un demi-siècle de règne, Richard Ier fit de sa principauté un véritable État, puissant et prospère, structuré autour de sa personne. Sans jamais renier ses amitiés scandinaves…   Richa...

Lire cet article
La destinée tragique de Guillaume Longue-Épée

La destinée tragique de Guillaume Longue-Épée

Un saint ! Voici comment les auteurs normands des Xe et XIe siècles s’attachent à dépeindre la figure du successeur de Rollon. L’analyse de l’intégralité des témoignages historiques tend cependant à dresser un portrait plutôt contrasté, propre à tous les grands féodaux de ce temps : l’homme se montre souvent violent et toujours prompt à dégainer l’épée, tout en étant régulièrement la proie d’accès sincères de profond mysticisme.

Lire cet article
« Robert », prince des Normands

« Robert », prince des Normands

Alors, cette toute jeune Normandie, état viking ou état franc ? Ni l’un ni l’autre, ou les deux à la fois. Les premières années, capitales pour la survie de la principauté, vont voir le pouvoir de Rollon s’affermir et ses terres considérablement s’accroître.

Lire cet article
Rollon, jarl de Rouen

Rollon, jarl de Rouen

En Neustrie, les raids vikings ont repris de plus belle, avec comme principal artisan le chef Sigfriðr, l’un des vainqueurs de la Frise. Dans son armée disparate, un jarl norvégien poursuit un rêve de conquête qui aboutira à la création d’une principauté originale, et transformera le nom de Hrólfr en celui de Rollon, premier maître de la Normandie.

Lire cet article
Rollon - chef viking, fondateur de la Normandie

Rollon - chef viking, fondateur de la Normandie

Saint-Clair-sur-Epte, automne 911. Le roi de France Charles le Simple fait face à un chef viking de belle prestance : la taille de Rollon dépasse la sienne d’une bonne tête. Depuis des années, les deux hommes se font la guerre ; mais aujourd’hui, les épées vont rester rangées au fourreau. Fermement, le jarl de Rouen s’avance vers le souverain et place ses mains dans les siennes. Par ce geste, le roi lui accorde un territoire pour y vivre en paix avec les siens. La Normandie est née.

Lire cet article
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand