Patrimoine Normand magazine

La moule de bouchot

5 Avril 2018

Moule bouchot

Son Excellence - La bouchot de Normandie (© Jean-Luc Péchinot).
Extrait Patrimoine Normand N°105.
Par Jean-Luc Péchinot.
 

La moule de bouchot ? Pour les fines bouches… Particularité française, cette mytiliculture s’est trouvé en Normandie une mer d’élection, ses fortes marées garantissant un coquillage d’exception. Musclé !

Loc Maine Moule de Bouchot


Loïc Maine, mytiliculteur à Bricqueville-sur-Mer : « Nos moules sont les plus musclées. » (© Jean-Luc Péchinot).

Premier coquillage à avoir décroché, en 2013, le label STG (spécialité traditionnelle garantie), elle mérite aussi la mention « grand cru ». Petite coquille, intérieur bien plein, chair de couleur crème à jaune orangé, onctueuse et non farineuse, gloire à Son Excellence la Bouchot de Normandie, ancrée à un littoral dont les grandes marées ont justifié là sa culture. « Sur la côte ouest du Cotentin, mon grand-père et mon père, pêcheurs, ont été des pionniers. Après le gel de 1966, qui a fait disparaître la praire, ils sont allés apprendre au Vivier-sur-Mer, dans la baie du Mont-Saint-Michel, comment on faisait de la moule. La mytiliculture est en effet née dans la Manche. Un demi-siècle plus tard, 85 entre...

Il vous reste 86 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
 
 
 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand 105
N°105

Avril-Mai-Juin 2018

LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS