Patrimoine normand
Catégories liées / 2011 / tous les exemplaires

 

Patrimoine Normand n°76 (janvier-février-mars 2011). En kiosque à partir du 09 janvier 2011 - 84 pages. Magazine trimestriel.
Patrimoine Normand n°76 (janvier-février-mars 2011). En kiosque à partir du 09 janvier 2011 - 84 pages. Magazine trimestriel.
PATRIMOINE NORMAND N°76

PRIX : 6,00
QUANTITÉ :


Paiement sécurisé

AU SOMMAIRE : 

• L'éditorial
 911 : naissance de la Normandie
 Thomas Becket, martyr normand
 Spitfire de la baie de Sallenelles
 De Granville à Fécamp : la pêche à la morue
 La Marité, dernier terre-neuvier normand
 Granville - Un carnaval en quête de reconnaissance !
 Sonate de Vinteuil, l'œuvre impossible créée à Cabourg !
 La Normandie berceau de l'infanterie française
 La Normandie dans la Grande Guerre
 Le château d'Ételan : un joyau en pays de Caux
 Deauville en feuilleton - 150 ans... et un millénaire
- L'argent pour les Normands !
- Concours de saut international de Saint-Lô et Caen
- Un grand National breton
- Alexis Gautier : champion de France 2010 !
- Le Pin : terre de concours complet d'équitation
 Sorties littéraires.


ÉDITORIAL

2011 : la Normandie fête sa naissance

Avec nos vœux de nouvelle année, la Normandie sera à l’honneur en 2011, marquant le 11e centenaire de sa fondation. Après des débuts difficiles, certains de nos élus ont pris conscience de l’importance de l'événement. Alors que, de plus en plus, et à l’heure des grands enjeux nationaux et internationaux, il ne peut y avoir qu’une seule Normandie, haute et basse, pour avoir un poids suffisant. La Normandie n’existerait pas sans cette année 911 où Rollon se vit accorder des nouveaux territoires par le roi Charles le Simple. Ce fut le début d’une Normandie puissante qui conquit un royaume, l’Angleterre, et même un autre indirectement, la Sicile. Cette histoire exceptionnelle est le ciment sur lequel peut se construire notre futur. Pour l’instant, plusieurs villes normandes l’ont bien compris et célébreront l’événement, à Saint-Clair-sur-Epte bien sûr, mais aussi à Bayeux les 2 et 3 juillet, et dans bien d’autres cités, sauf dans les deux plus grandes, Caen et Rouen. L’avenir se jouera probablement dans les villes moyennes de la Normandie, et Monsieur Augier, maire de Deauville, nous rappelle bien l’importance de ces célébrations. Nous lui laissons maintenant la parole. Rappelons aussi les efforts de Granville pour que son carnaval, évoqué dans ce numéro, fasse partie du patrimoine de l'UNESCO

Laurent Corbin, Rédacteur en chef.
 

Philippe Augier, Maire de Deauville. (© Patrimoine Normand)
Philippe Augier, Maire de Deauville. (© Patrimoine Normand)

Deauville, toute une histoire

J'apprécie l'occasion qui m'est donnée de m'adresser, à travers Patrimoine Normand, pour le lancement de sa rubrique « Histoire de Deauville », à un large lectorat, divers dans sa composition et uni par la passion pour une grande région. Deauville, c’est toute une histoire et un destin hors normes. Un destin lié à celui de son créateur, le Duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, personnage fascinant et controversé.

Cependant, nous ne pouvons pas lui reprocher son talent d’investisseur visionnaire qui a fait d’un marais sablonneux l’ancêtre de notre civilisation de loisirs et un lieu de villégiature balnéaire de premier plan. C’est grâce à son ouverture d’esprit et aux aspirations d’une époque qui frémissait d’un désir de changement que Deauville est devenu sous le Second Empire « le royaume de l’élégance ». Dès cette époque, Deauville séduit, enchante et attire une foule de personnalités exceptionnelles. Un talent qu’elle a su garder et faire fructifier depuis 150 ans et que nous avons accompagné en faisant en sorte qu’elle grandisse, se développe et se modernise en préservant sa beauté grâce notamment à l’instauration d’une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager.

Si sa plage immense, ses planches en bois d’azobé, ses parasols, ses bains pompéiens, ses merveilleuses villas 1900, ses événements culturels sont célèbres dans le monde entier, surtout qu’on ne s’y trompe pas, Deauville n’est pas un musée, c’est une ville bien vivante, active, festive et dynamique où l’on travaille beaucoup. Ses deux hippodromes attirent chaque année des milliers de personnes, son port est le deuxième port bas-normand, son centre de congrès accueille les plus grandes manifestations internationales et la création en 2010 du Pôle des Futurs « CreActive Place » témoigne de sa capacité à innover sur le plan de l’économie, des idées et des savoirs.

Marcel Proust disait « le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux ». C’est dans cet état d’esprit que nous avons fêté le 150e anniversaire de Deauville chaque jour de l’année 2010. La volonté de retrouver notre histoire s’est mariée avec le présent et a été portée par les Deauvillais. Nous allons mettre cette expérience fructueuse au service des célébrations en l'honneur de la Normandie à l'occasion du 1100e anniversaire de sa création par le traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911.

Autant d’événements passionnants qui feront résonner l’histoire sur les terres « des hommes du Nord ». Autant d’occasions de développer un tourisme culturel conquérant et conforter notre économie et nos emplois toute l’année.

Philippe Augier, Maire de Deauville.


Ont collaboré à ce numéro : Georges Bernage, Jeannine Bavay, Gilbert Hamel, Alexandre Vernon, Armand Launay, Thierry Georges Leprévost, Laurent CorbinErik Groult.

Voir les autres numéros
Voir les formules d'abonnement


Abonnement Patrimoine Normand

Avis et notes sur cet article :
 
La Grande Guerre sur le canton des Pieux (posté le 13/09/2011)

Voici le lien vers un album photo de l' exposition que l' association T.H.T.N avait réalisé sur le canton des Pieux sur le thème de "La Grande Guerre" : http://www.monalbum.fr/Album-HRJAN8WA-Photos-de-Voyages_d%27une_journ%C3%A9e-Mus%C3%A9e.html

Autres articles pouvant vous intéresser :

 

Disponible à partir du 09 octobre 2011 (Octobre - Novembre - Décembre 2011).
PRIX : 6,75 €
 

 

Disponible à partir du 09 juillet 2011 (Juillet-Aôut-Septembre 2011)
PRIX : 6,75 €
 

 
Voir les autres catégories de la boutique  
 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand