Patrimoine normand

Le Marité, dernier terre-neuvier normand

Lundi 10 Janvier 2011
Le Marité, dernier terre-neuvier normand

Le Marité sur la Seine, à Rouen. (© Jeannine Bavay)


Jeannine Bavay

Extrait Patrimoine Normand n°76
Par Jeannine Bavay.
 
Le Marité sur le chantier. (© Jeannine Bavay)
Le Marité sur le chantier. (© Jeannine Bavay)

Le Marité, de Fécamp à Granville, après sa restauration à Saint-Vaast-la-Hougue.

Ce navire a été construit après la Première Guerre mondiale dans un plan élaboré par l'État pour encourager la pêche en France. Près de 150 navires ont été construits - mais aucun pour la pêche à la morue - munis d'un moteur, pour être vendus aux armateurs. Mais les armateurs préfèrent acheter avec leurs indemnités de guerre, en Angleterre ou en Écosse des bateaux à vapeur plus modernes. L'État a donc beaucoup de mal à placer les navires dont il a lancé la construction et pense alors que certains peuvent être aménagés pour la pêche à la morue oubliée dans le programme de relance. L'affaire est intéressante, car les prix sont bas et peuvent être payés en dix annuités. C'est ainsi qu'un dundee H2 pour la pêche aux harengs, construit à Paimpol, a été livré coque nue et sans moteur à un armateur fécampois. Aux chantiers navals de Fécamp, il reçoit le gréement classique d'un trois-mâts-goélette pour la pêche à la morue ; les travaux vont durer un an. Bateau traditionnel en bois à pont unique, c'est le dernier voilier de grande pêche sorti des chantiers fécampois. Il peut embarquer vingt-quatre hommes d'équipages et onze à douze doris. Marie-Thérèse devait être son nom, mais un autre bateau de l'armateur portait déjà ce nom (qui était celui de la fille de l'armateur, Charles le Borgne) et il ne fut pas accepté par les autorités. Le diminutif Marité a alors été adopté. Il est baptisé le 24 juin 1923 et il conservera ce nom toute sa vie, malgré les nombreux changements de proprié...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand