Patrimoine normand

Granville - Un carnaval en quête de reconnaissance !

Mardi 11 Janvier 2011
Granville - Un carnaval en quête de reconnaissance !

Carnaval de Granville. La cavalcade du dimanche constitue le point d’orgue du Carnaval. (© Studio Artimages)


Thierry Georges Leprévost

Extrait Patrimoine Normand n°76
Par Thierry Georges Leprévost.
 
Un immense succès populaire: plus de 130 000 personnes se ruent chaque année au Carnaval de Granville. (© Comité carnaval)
Un immense succès populaire : plus de 130 000 personnes se ruent chaque année au Carnaval de Granville. (© Comité carnaval)

Ceux de Venise et de Rio de Janeiro sont célèbres dans le monde entier. En France, il y a Nice, Dunkerque, Douarnenez, Limoux, Cholet, Vitré, Manthelan... et Granville ! Son carnaval est plus ancien que la Révolution. Aujourd’hui, il sollicite sa reconnaissance au Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO.

Le patrimoine culturel ne s’arrête plus aux monuments historiques et aux collections d’objets des musées. Depuis la Table ronde internationale de Turin de mars 2001, il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants. Cela constitue le PCI, Patrimoine Culturel Immatériel. Ainsi des traditions orales ou sociales, des arts du spectacle, des connaissances et pratiques autour de la nature et de l’univers, ou relatives à l’artisanat traditionnel ; ainsi des rituels et événements festifs.

Passons sur les manifestations à caractère religieux ou magique, telles que les narrations, danses, musiques, chants et pratiques rituels (comme la Mascarade Makishi de Zambie à fort caractère initiatique et sexuel) qui, pour susciter notre respect, sont un peu trop éloignés de notre propos, pour nous pencher sur des traditions plus ressemblantes à ce qui nous occupe : le carnaval masqué Buso de Mohàcs en Hongrie, ceux de Colombie (Barranquilla ; Negros y Blancos), de Bolivie (Oruro), ou bien, plus proches de nous, le carnaval de Binche en Belgique, et les Géants et dragons processionnels de Belgique et de France, tous retenus par l’UNESCO. Alors, pourquoi pas Granville ?

 

Un immense succès populaire

Le Carnaval de Granville attire chaque année près de 130 000 visiteurs, soit davantage que la population de Caen intra-muros ! Autant dire que sa 137e édition, qui aura lieu du 4 au 8 mars 2011, est attendue avec impatience, et préparée avec fébrilité. Moins culturel qu’à Venise, moins débridé qu’à Rio, ce carnaval burlesque est avant tout une grande fête populaire, familiale et bon en...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand