Patrimoine normand

Les jardins du château de Canon

Mardi 24 Juillet 2018
Les jardins du château de Canon

Le château de Canon. Élie de Beaumont supprime les mansardes pour le construire. Sa toiture d’ardoise est à peine visible, masquée par les balustres à l’italienne et les vases ouvragés qui la ceinturent. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)


Thierry Georges Leprévost

Extrait Patrimoine Normand n°106
Par Thierry Georges Leprévost.
 
La succession des serres à ciel ouvert des Chartreuses, par une enfilade d’arches en plein cintre. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)
La succession des serres à ciel ouvert des Chartreuses, par une enfilade d’arches en plein cintre. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)

Avec deux châteaux, deux jardins, quatre fabriques, onze serres à ciel ouvert, une longue implication familiale et quelques tempêtes dévastatrices, Canon fait figure d’exception parmi les nombreux parcs remarquables de Normandie. Découverte d’un domaine à la lisière du pays d’Auge, original, vivant et préservé.

Eudes de Canon est le premier propriétaire des lieux. La valse des alliances matrimoniales et des successions les transmet au XVe siècle à la famille Franqueville, puis tour à tour aux Sarcilly au XVIe, aux Le Sueur, et en 1689 à Thomas Bérenger qui construit un premier château. De religion protestante, son fils Robert s’enfuit en Angleterre après avoir vendu Canon en 1727 à La Rocque, receveur des Tailles de Valognes qui, en homme d’argent avisé, profite des circonstances et s’en rend acquéreur pour une bouchée de pain.
 

le second château

Très fortuné, La Rocque entreprend la construction d’une nouvelle demeure et d’un parc classique, bien décidé à y faire souche. Il crée la pièce d’eau et fait planter des avenues. C’est compter sans la pugnacité des anciens propriétaires ! En 1760, la Caennaise Anne-Louise Morin du Mesnil, unique descendante des Béranger, épouse Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont, un éminent avo...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°106, juillet-août-septembre 2018).


Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand