Patrimoine Normand magazine

 

Jardin du manoir de la Boisnerie

Lundi 29 Juin 2020
Jardin du manoir de la Boisnerie

La Boisnerie en Suisse Normande - L’écrin Renaissance. (photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)


 
Extrait Patrimoine Normand N°114.
Par Thierry Georges Leprévost.

À la marge du bocage flérien se blottit un admirable jardin qui semble surgi du passé. Œuvre d’un couple de passionnés armés d’une incroyable patience, il a été conçu en harmonie stylistique avec une demeure en ruines du XVIe siècle qui retrouve peu à peu son aspect d’origine, au prix d’efforts surhumains et d’une ténacité hors du commun.

 

Arrosée par le cours long, sinueux et étroit de la Courteille, qui va grossir le Lembron, la Rouvre et l’Orne, Sainte-Honorine-la-Chardonne appartient à cette partie du Houlme plus connue sous le vocable de Suisse Normande depuis que, séduit par les caprices de son relief accidenté, le sous-secrétaire d’État Gaston Bourdeau lui a officiellement donné en 1932 ce surnom en usage depuis le siècle précédent.
 

de hobereau en haubert

Placée sous le patronage de Sainte-Honorine de Graville, vierge et martyre du IVe siècle, la paroisse est attestée au XIIIe siècle sous le nom de Sancta Honorina. Elle sera pendant tout le Moyen Âge un village des plus importants, en dépit de sa taille modeste et de son éloignement des grands cen...

 

Il vous reste 88 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas