Patrimoine normand

La couverture traditionnelle - une qualité qui défie les siècles

La couverture traditionnelle - une qualité qui défie les siècles
La « couverture au clou » de la tour de défense du château de Damigny avec son épi de faitage de la poterie de Bavent (© Patrimoine Normand)

Extrait Patrimoine Normand n°12.
Par Georges Bernage.

 

Dans un siècle ou deux, que restera-t-il des constructions de nos XXe siècle ? Peu de choses : le nouveau Havre d'Auguste Perret tombe en ruines et l'Opéra Bastille, tout récent, est déjà dans un état inquiétant. Et dans cinquante ans, les pavillons de nos cités se seront effondrés quand tiendront encore les habitations du XVIIIe siècle ou même du Moyen Âge. Mais pour la durée d'une construction, la qualité de la toiture est essentielle.

Autrefois, la plupart des constructions civiles étaient couvertes de tuiles plates. Les habitations des fermes et les bâtiments agricoles étaient habituellement couvert en chaume. L'ardoise, plus coûteuse, était réservée aux constructions les plus prestigieuses : églises, châteaux, hôtels de ville, etc. Au siècle dernier, avec le développement des transports, la « mode » de l'ardoise va se répandre et changer l'aspect de nos toitures, passant d'une belle couleur dorée à un bleu froid et sombre.

L'ardoise, épaisse, était chevillée sur la toiture. Cette méthode est encore utilisée dans le Cotentin pour fixer les plaques de schiste des fameux « toits de pierre » qu'ont voit encore nombreux dans la Presqu'île du Cotentin surtout grâce à leur longévité mais aussi aux efforts accomplis pour continuer ce type de couverture. Puis, jusqu'à l'avant guerre, on pratique la « couverture au clou » : les ardoises étaient clouées sur les voliges avec deux clous. Le voligeage sur la charpente étant systématique pour ce type traditionnel de couver...

 

Il vous reste 79 % de cet article à lire.


 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de PATRIMOINE NORMAND (n°12, décembre 1996).
Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur et de la rédaction.
Tous droits réservés magazine Patrimoine Normand.



Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand