Patrimoine Normand magazine

 

L’art décoratif en Normandie

Mardi 29 Janvier 2008
L’art décoratif en Normandie

Plat à talon en faïence de grand feu, à bord uni, décor polychrome dit « Aux Chinois ». Rouen - Fabrique de Charles Le Coq de Villeray - 1730-1740. (© Henri Métais.)


Extrait Patrimoine Normand n°29.
Par Henri Métais.

 

Le début de « l’art décoratif » se confond en réalité avec celui de « l’ART » sans épithète ; on a toujours fait de l’Art Décoratif mais sans le différencier nettement des autres arts plastiques ou beaux-arts.

En Égypte, en Grèce, en Phénicie, en Asie Mineure, en Étrurie, à Rome, partout nous trouvons : la joaillerie, l’orfèvrerie, le tissage, la poterie, la céramique, la verrerie, la fonderie, etc. constamment en circulation sur toutes les rives de la Méditerranée.

À l’époque de la Renaissance, des artistes de tous genres viennent d’Italie en France et trouvent dans ce pays la faveur royale. Sous Louis XIV, l’art décoratif crée un style riche et grandiose en harmonie avec l’esprit du siècle. Les styles Louis XV, Louis XVI et Empire marquent les changements succe...

 

Il vous reste 88 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

Dernière Vidéo

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas