Patrimoine normand

 

Étienne de Blois contre Mathilde l'Emperesse

Lundi 29 Mars 2021
Étienne de Blois contre Mathilde l'Emperesse

À gauche : Mathilde l'Emperesse. (DR) ; À droite : Le roi Étienne sur son trône, faucon au poing. Distiques et poèmes(Royal Ms 20 A II, fol. 7 – Angleterre, vers 1307 et 1327 – © The British Library - Domaine public - www.bl.uk)


Thierry Georges Leprévost

Extrait Patrimoine Normand n°117
Par Thierry Georges Leprévost.

 
Henri Beauclerc, son épouse, Mathilde d’Écosse, et ses enfants légitimes, Guillaume Adelin, « ke peri en la mer », et Mathilde [Maud] « sa fille ke fu emperice e comtesse de Angli ». Rouleau généalogique des rois d’Angleterre. (Royal Ms 14 B V, memb. 5 – Angleterre, dernier quart du XIIIe siècle – © The British Library - Domaine public - www.bl.uk)
Henri Beauclerc, son épouse, Mathilde d’Écosse, et ses enfants légitimes, Guillaume Adelin, « ke peri en la mer », et Mathilde [Maud] « sa fille ke fu emperice e comtesse de Angli ». Rouleau généalogique des rois d’Angleterre.
(Royal Ms 14 B V, memb. 5 – Angleterre, dernier quart du XIIIe siècle – © The British Library - Domaine public - www.bl.uk)

À la mort de Henri Beauclerc, le 1er décembre 1135, Étienne de Blois séjourne chez Eustache III de Boulogne, dont il a épousé la fille Mathilde dix ans plus tôt. Dès qu’il apprend le décès de son oncle, il franchit la Manche.

Roi, ou usurpateur ?

Son beau-père possède des biens au sud-est de l’Angleterre, où il s’est investi politiquement et compte de nombreux partisans. Il est fieffé à Southwark, Winchester, Bedford et Colchester, et perçoit des revenus dans vingt comtés.

Les bourgeois de Londres acclament Étienne. Il reçoit l’appui du trésorier royal Guillaume de Pont-de-l’Arche, de son frère Henri de Blois, évêque de Winchester, de l’évêque Roger de Salisbury, chancelier d’Angleterre, et de la plupart des prélats et seigneurs. Sans doute la faiblesse de son caractère joue-t-elle en sa faveur, les grands du royaume espérant se servir de lui à leur guise. Le 22 décembre, à environ 43 ans, Étienne est couronné à Westminster par Guillaume de Corbeil, archevêque de Cantorbéry. Le pape Innocent II le reconnaît, mais quels sont ses droits ?

Il s’investit très tôt auprès de Henri Beauclerc, qui le fait comte de Mortain en 1113 et lui donne des fiefs en Angleterre. Étienne ne cesse de combattre les rebelles et les menaces extérieures. À la mort tragique de son fils en 1120, le duc-roi le pressent pour lui succéder : fils de sa sœur Adèle, il est le petit-fils de Guillaume le Conquérant. Certes, son frère Thibaud pourrait affirmer les mêmes prétentions, mais il rend l’hommage au roi de France pour son comté de Blois, et s’intéresse moins à la Normandie qu’Étienne, à qui il a remis ses places de Sées et Alençon. Surtout, Beauclerc a une préférence pour le cadet, qui se montre toujours loyal envers lui. Présent à la cour aux grandes occasions, il assiste à Windsor au mariage du roi-duc avec Adélaïde de Louvain. Quant au dernier frère, Henri, il est entré dans les ordres. Après un séjour à Cluny, il a rejoint le siècle et occupe la cathèdre de Winchester en 1129. La succession de Beauclerc semble ré...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
EN KIOSQUE
Patrimoine-Normand n117

N°117
Avril-Mai-Juin 2021

 Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-27%

4 numéros

29
au lieu de 40,00€



DERNIERS ARTICLES

à Paraître


LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS

Dernière Vidéo

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand