Patrimoine normand

Dans la catégorie "litterature" :

Articles publiés dans la rubrique « Littérature en Normandie » du magazine Patrimoine Normand.
Barbey d’Aurevilly à Caen

Barbey d’Aurevilly à Caen

On s’imagine généralement Jules Amédée Barbey d‘Aurevilly, soit en dandy évoluant avec suffisance parmi les mondanités d’un salon parisien en vogue, soit en altier hobereau replié sur ses terres du Cotentin, à l’image d’un aristocrate provincial des Diaboliques. On sait moins que le Connétable des Lettres a passé à Caen plusieurs années qui ont initié son parcours en le marquant d’une trace indélébile.

Lire cet article
Bicentenaire de la naissance de Jules Barbey d'Aurevilly

Bicentenaire de la naissance de Jules Barbey d'Aurevilly

En 2008 on célèbre le bicentenaire de Jules Barbey d’Aurevilly (1808-1889) - tel qu’en lui-même.

Lire cet article
Grand-Hôtel de Cabourg : un centenaire haut en couleurs

Grand-Hôtel de Cabourg : un centenaire haut en couleurs

Le 7 juillet 1907, Cabourg inaugurait son nouveau Grand-Hôtel. Le 7 juillet 2007, Cabourg célèbre le centenaire de l’établissement, quasi restauré à l’identique. Des festivités Belle Époque à forte connotation proustienne.

Lire cet article
Les routes Barbey d’Aurevilly en Cotentin

Les routes Barbey d’Aurevilly en Cotentin

2008 sera l’année du bicentenaire de naissance du Connétable des Lettres. Auteur normand vivant à Paris, Barbey d’Aurevilly a toujours été le mieux inspiré par sa « province », comme il aimait à appeler son Cotentin natal sans aucune connotation péjorative. Pour pénétrer les secrets d’une œuvre profondément ancrée dans son terroir, il convient de suivre les jalons normands que son écriture a plantés sur les routes du Cotentin. Un itinéraire riche d’évocations littéraires.

Lire cet article
« Une page d’histoire » de Barbey d’Aurevilly

« Une page d’histoire » de Barbey d’Aurevilly

Il y avait là matière à une Diabolique de plus, et sans doute le Connétable des lettres y a-t-il pensé, car les amours sulfureuses de Julien et de Marguerite s’inscrivent parfaitement dans la lignée des célèbres nouvelles, dans l’esprit du Rideau cramoisi et du Bonheur dans le crime, entachées elles aussi de relations troubles et cachées. Il n’en a pas été ainsi.

Lire cet article
Alexandre Dumas, Le Havre et la mer

Alexandre Dumas, Le Havre et la mer

Voyageur infatigable et curieux tout au long de sa vie, Alexandre Dumas parcourut l’Europe et le Maghreb. Il n’est que de lire les nombreux volumes de ses Impressions de voyage pour s’en convaincre. Mais la mer l’attirait plus que tout : « Il y a pour moi, dans la vue de la mer, dans l’aspiration de ses âcres senteurs, dans son murmure éternel, une fascination immense. Quand il y a longtemps que je n’ai vu la mer, je m’ennuie d’elle comme d’une maîtresse bien-aimée, et, bon gré mal gré, il faut que je revienne, pour la vingtième fois, respirer son haleine et savourer ses baisers. »

Lire cet article
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2024

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2024
Patrimoine normand