Patrimoine normand

Dans la catégorie "thierry georges leprevost" :

Articles de Thierry Georges Leprévost publiés dans le magazine Patrimoine Normand.
Les Ouées de Pirou : la comédie musicale de Magène

Les Ouées de Pirou : la comédie musicale de Magène

« J’i rêvaé de Thor, reide enragi. Gimaez, fèmes, j’allons touot ravagi ! » Trente choristes chantent sous la direction minutieuse et exigeante de Jean-Louis Dalmont. L’enregistrement du dernier disque de Magène touche à sa fin. On connaissait l’association pour la mise en chansons de poèmes rédigés en normand. Cette fois, la gageure est plus osée encore, car il s’agit, ni plus ni moins, d’une comédie musicale, la première au monde dans la langue de Louis Beuve, Gires Ganne et Marcel Dalarun.

Lire cet article
Les Pêcheurs de Guernesey au château de Caen

Les Pêcheurs de Guernesey au château de Caen

De 1204, année où les îles de la Manche furent politiquement séparées de la Normandie, jusqu’à nos jours, les relations entre les pêcheurs de Guernesey et ceux du Cotentin s’avèrent quelquefois… houleuses. En centrant l’intérêt sur le XIXe siècle et le début du XXe, les concepteurs guernesiais de l’exposition présentée à Caen ont choisi de prendre un nécessaire recul face à une activité essentielle de l’économie normande, qu’elle soit insulaire ou continentale. Cette manifestation s’inscrit dans une série d’échanges entre le Musée de Normandie et ceux des bailliages de Jersey et de Guernesey, à l’occasion du 8e centenaire du rattachement de la Normandie au domaine royal français.

Lire cet article
Haro à Argentan : le droit normand 800 ans après 1204

Haro à Argentan : le droit normand 800 ans après 1204

Par trois fois, la vieille clameur normande retentit à Argentan, suivie de la récitation du Notre-Père en français. Non, il ne s’agit, ni du retour en force du droit normand dans nos prétoires, ni du tournage d’un film historique, mais d’une importante manifestation culturelle organisée par le Comité 1204, que préside Michel Greusard, à l’occasion du huitième centenaire de l’annexion de la Normandie au domaine royal français, et par voie de conséquence, du rattachement des îles de la Manche à la seule couronne d’Angleterre.

Lire cet article
Guillaume le Conquérant - Vers la fin d’un règne : les années 1080

Guillaume le Conquérant - Vers la fin d’un règne : les années 1080

Le duc est désormais vieillissant, et son bilan mitigé. Privée de son fils aîné et de son frère Odon, sa famille proche va encore s’amoindrir. Bien assis en Angleterre, son pouvoir royal le fait un peu négliger sa Normandie où s’épanouissent les grandes abbayes, symboles de sa puissance dans l’Occident du XIe siècle. Aussi de nouvelles menaces se profilent-elles au sud du duché, dans le Maine.

Lire cet article
Jeux olympiques : quels cavaliers normands ?

Jeux olympiques : quels cavaliers normands ?

Quatre. Ils seront quatre à Athènes, qui représenteront la France au concours de saut d’obstacles des prochains Jeux Olympiques, fin août 2004. Parmi eux, combien de Normands ? Si l’entraîneur national Jean-Maurice Bonneau se réserve le choix ultime de la composition de son équipe dans le courant de l’été, nous sommes en mesure d’évaluer les chances de nos meilleurs cavaliers de participer à la prestigieuse compétition et, peut-être, d’accéder au podium en renouvelant l’exploit de septembre 2002 aux Jeux Equestres Mondiaux de Jerez de la Frontera, en Andalousie. Pour la plus grande gloire de l’élevage équin normand.

Lire cet article
Linguiste et écrivain : Fernand Lechanteur, artisan du renouveau normand

Linguiste et écrivain : Fernand Lechanteur, artisan du renouveau normand

Quand l’auteur de ces lignes était élève au Lycée Malherbe, son chef d’établissement s’appelait Fernand Lechanteur. Pour nous, il n’était que le proviseur, le prothalle, ainsi que nous l’appelions en notre stupide argot de potache. Pour nous, qui avions quotidiennement affaire aux « sous-officiers » qu’étaient les surveillants généraux, ce « chef de corps » était aussi lointain que le sera mon colonel quelques années plus tard : on sait qu’il existe, mais on ne le voit qu’en de rares circonstances.

Lire cet article
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand