Patrimoine Normand magazine

 

Une renaissance pour Château-sur-Epte !

Jeudi 7 Janvier 2016
Une renaissance pour Château-sur-Epte !

Le camp de Château-sur-Epte (© J-P Delépine).

Nous vous avions parlé, dans notre N° 92, de la forteresse multiséculaire de Château-sur-Epte. Des nouvelles de la « sentinelle oubliée ».

À la fin du XIe siècle, une fortification est bâtie sur le rebord sud-est du plateau du Vexin normand, en surplomb de la vallée de l’Epte. Guillaume le Roux, roi d’Angleterre (1087-1100) et régent de Normandie (1096-1100) fonde le « Novum Castrum » (Château-Neuf), afin de surveiller la frontière franco-normande. Ce sont les ducs Henri Ier Beauclerc (1106-1135) et Henri II Plantagenêt (1150-1189) qui lui donnent son aspect actuel. Bien que ce site castral présente un intérêt majeur, il n’est classé au titre des Monuments Historiques qu’en 1998. Ce classement tardif n’entraîne malheureusement ni restauration (sauf le pigeonnier) ni fouille archéologique d’envergure.

Séance d'artisanat - Château-sur-Epte (© J-P Delépine).

Séance d'artisanat - Reconstitution à Château-sur-Epte (© J-P Delépine).

À l'assaut - Reconstitution à Château-sur-Epte (© Didier Faure).

À l'assaut - Reconstitution à Château-sur-Epte (© Didier Faure).

 

La fête de Yule

À la mi-décembre 2015, l’association de reconstitution historique « Héritage Historique », à vocation pédagogique culturelle et documentaire, devient propriétaire du château. Le but de cet achat est de donner une seconde vie à ce site d’exception.

Afin de célébrer cette acquisition, « Héritage Historique » a invité in situ une quinzaine de compagnies de reconstitution à célébrer Yule (fête millénaire scandinave marquant le retour progressif du soleil) les 19 et 20 décembre derniers. Une centaine de Vikings, de Normands et de Carolingiens se sont retrouvés au château et s'y sont livrés à de multiples activités : établissement de camp, artisanat, entraînement au combat singulier ou au combat en groupe, initiation aux arts martiaux historiques européens (AMHE) et à la lutte islandaise (GLIMA). Et enfin, célébration du Yule, dans la nuit du samedi au dimanche !

Le début d'une belle renaissance !

A l`assaut !

Reconstitution à Château-sur-Epte (© J-P Delépine).

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

La page Facebook de l'association Héritage Historique.
 

Article publié par Didier Faure.

Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas