Patrimoine Normand magazine

 

MICHEL DE DECKER : la Normandie des Chouans

Lundi 9 Octobre 2017
MICHEL DE DECKER : la Normandie des Chouans

La Normandie des Chouans. (© Patrimoine Normand).


Extrait Patrimoine Normand n°103.
Par Michel de Decker.

 

C’est toujours avec une certaine émotion que je passe devant le château de Couterne, merveilleuse demeure de brique rose à coins de granite, plantée à une petite lieue de Bagnoles-de-L’orne, non loin d’un site baptisé Versailles, en souvenir d’une auberge qui portait ce nom car il fut un temps où l’on y disait que « les rayons du Roi-Soleil brillaient à Bagnoles comme à la cour. » Versailles, c’est la grande monarchie ; Couterne, c’est la grande chouannerie… Western en Normandie…

LA MAIN ENTAILLÉE

Le nom de Couterne reste lié à Louis de Frotté - né et baptisé à Alençon le 5 août de 1766 –, même si le domaine appartenait à son oncle le marquis. Sur le tableau peint par Louise Bouteiller, Louis de Frotté est fort bien fait de sa personne, il a la bouche gourmande, le nez en trompette et les yeux sombres et, à l’observer, on imagine que lorsqu’il vous parle sa voix vibre dans les graves. Il est à peine âgé de sept ans, le petit Louis, lorsqu’il commence à prouver qu’il ne manque pas de tempérament. Car il est déjà batailleur, fier et téméraire. Un jour, alors qu’il se promène dans une rue étroite de Caen, en tricorne emplumé et la mine assurée, voilà que quelques polissons ont l’idée de se jeter sur lui. Ils ont bien remarqué la bourse que le jeune garçon porte à la ceinture !

« Eh bien, mais venez la chercher, Messieurs ! » lance le presque bambin en saisissant son épée, dont il entaille sévèrement la main du premier insolent venu. Une autre fois, alors qu’il se trouve seul dans une chambre d’auberge, car son père est descendu souper au rez-de-chaussée, il commence de sommeiller lorsqu’un tapage interrompt son repos. Que se passe-t-il ? À n’en pas douter, ce sont des brigands qui veulent investir sa chambre et la piller. Vite, une arme ! Ce couteau de chasse, par exemple ! Il l’empoigne, bondit sur la por...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 



 
 
Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand n°116

N°116
Janvier-Février-Mars 2021

 Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-27%

4 numéros

29
au lieu de 40,00€



DERNIERS ARTICLES

hors-séries


LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas