Patrimoine Normand magazine

 

Le château de Tancarville : une ruine romantique

Jeudi 14 Février 2008

Extrait Patrimoine Normand N°07
Par Georges Bernage

Le Val de Seine recèle des merveilles, souvent méconnues. On vient du monde entier pour remonter le " Rhin romantique " sur les bateaux de croisière mais on oublie trop souvent notre grand fleuve dispose d'atout équivalents : superbes paysages naturels avec des rives abruptes et sauvages, des boucles paresseuses, le marais Vernier, de superbes abbayes telles que Jumièges ou Borcherville - ou des ruines féodales comme l'Orcher (voir Patrimoine Normand n°03), Moulineaux ou Tancarville... Nous avions déjà évoqué la Bouille (n°05), l'un des ses fleurons. Le parc de Brotonne, qui s'étend sur deux rives, s'attaque à préserver et développer ce patrimoine. Aujourd'hui nous partons visiter Tancarville.
 

Château de Tancarville

Château de Tancarville. La porte d'entrée et la tour de l'Aigle, en regardant vers l'est (photo Eric Bruneval/Patrimoine Normand).

Cet ancien château fort domine la rive droite de la Seine, à proximité du pont de Tancarville. Au siècle dernier, son caractère grandiose et romantique inspire les artistes. Le poète Lebrun (1785-1873) y écrivait les tragédies Ulysse et Marie Stuart. Plus près de nous, Maurice Leblanc y écrivit l'un de ses livres consacrés à Arsène Lupin dans la tour de l'Aigle. Fragonard, à l'époque romantique (en 1821), lui consacre plusieurs lithographies d'un romantisme puissant. Félix Benoist et Hyppolyte Lalaisse réalisèrent en 1852 une autre litho, plus classique depuis le fleuve.
 

Une forteresse remarquablement bien située

Au Moyen Age, la Seine courait plus au nord et baignait le pied de la falaise sur laquelle est assis ce château. Le site est assurément plus grandiose. Actuellement, un plate plaine alluviale a remplacé l'onde changeante. Au fond, les superstructures du pont de Tancarville écrasent un peu la silhouette du château. Face au marais Vernier et au dé...

Il vous reste 82 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas