Patrimoine Normand magazine

 

Robert Générat - « Grand oublié » de la Résistance

Lundi 29 Juin 2020
Robert Générat - « Grand oublié » de la Résistance

Portrait de Robert Générat, « grand oublié » de la Résistance en pays d’Auge (© coll. Didier Leroy & Pascal Hourblin).


 
Extrait Patrimoine Normand N°114.
Par Ghislain Quétel.

Robert Générat, contrôleur des Postes, Télégraphes et Téléphones à Deauville, fut un patriote discret et efficace. Il a notamment fourni aux services secrets gaullistes et aux services secrets alliés, d’innombrables renseignements et cartographies sur l’étendue des défenses allemandes de la Côte Fleurie, principalement de Cabourg à Pont-l’Évêque jusqu’à Honfleur, et sur les transmissions par câbles du Havre à Saint-Malo.

 

Dès l’invasion et l’occupation allemande en 1940, Adolf Hitler masse des troupes dans le Pas-de-Calais et en Normandie afin de préparer un débarquement en Grande-Bretagne. Suite à la suprématie de la RAF, redoutant un échec, le Führer change de stratégie mais continue de rassembler des divisions sur le littoral normand pour la construction du mur de l’Atlantique. Pour contrer, puis leurrer les Allemands, les services secrets alliés à Londres ont besoin de connaître l’ampleur du déploiement militaire et la logistique. Pendant quatre ans, les Normands vivent, au quotidien, une occupation massive allemande qui rend d’autant plus méritoire l’action de la Résistance dans la zone dite « interdite », créée à l’automne 1941 sur le littoral de la Man...

 

Il vous reste 88 % de cet article à lire.


 




Seconde Guerre mondiale Normandie

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas