Patrimoine normand

 

Caudebec-en-Caux

Mercredi 16 Janvier 2008
Caudebec-en-Caux

Caudebec-en-Caux - L’église Notre-Dame et le pont de Brotonne (© Rives-en-Seine)


Extrait Patrimoine Normand n°16.
par Georges Bernage.

 

Le long de la Seine, dans un amphithéâtre de verdure, Caudebec-en-Caux a été pendant plusieurs siècles capitale du Bailliage de Caux, plusieurs monuments rappellent ce passé prestigieux malgré les terribles destructions de juin 1940.

Le site est exceptionnel et fut occupé dès l’époque gauloise : un amphithéâtre de verdure au débouché d’une vallée où convergent la rivière Sainte Gertrude et ses affluents, face à la Seine. La forêt toute proche procurait le bois nécessaire et abritait le gibier. Les Gaulois se seraient retranchés sur le site du Calidu, colline dominant à l’ouest le débouché de la vallée. Certains auraient voulu voir là l’origine du nom de Caudebec. Ce village de pêcheurs écrivait ainsi les rives alors marécageuses de la Seine. Des objets gallo-romains ont été trouvés sur la commune. A l’époque mérovingienne, une abbaye de femmes est établie à l’emplacement du centre actuel de Caudebec ; elle avait pour nom Logium, des recherches récentes l’ont mise en évidence. Elle disparaît avec les raids vikings.

En fait, c’est l’aide et la protection de l’abbaye de Fontenelle (Saint-Wandrille), toute proche, qui permit à un premier village de prendre son essor. Les Vikings ont entre-temps remplacé les Celtes (à moins qu’ils ne se soient associés). Le nom de ce village est scandinave, il signifie le « ruisseau froid » (kald = froid, bekk = ruisseau), on trouve d’ailleurs la forme Caldebec en 1025 dans une charte. Le long du fleuve, nous sommes dans une zone de forte implantation des Vikings : Houquetot à l’ouest, Etaintot à l’est, (rue d’) Ectot et (Saint-Nicolas de) Bliquetuit au sud du fleuve sont aussi des localités fondées par des Scandinaves. Ce « ruisseau aux eaux fraîches » est probablement le nom an...

 

Il vous reste 91% de cet article à lire.

Dossier « Caudebec-en-Caux » (18 pages) :

  • Histoire de Caudebec
  • Caudebec-en-Caux - L’église Notre-Dame
  • Les remparts et les prisons
  • La rue de la Boucherie et la « Maison des Templiers »
  • Grande Rue : Le Logis du Lieutenant du Roi
  • Caudebec-en-Caux - Un patrimoine détruit
  • Un patrimoine sauvegardé



Abonnement Patrimoine Normand
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
EN KIOSQUE
Patrimoine-Normand n117

N°117
Avril-Mai-Juin 2021

 Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-27%

4 numéros

29
au lieu de 40,00€



DERNIERS ARTICLES

à Paraître


LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS

Dernière Vidéo

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand