Patrimoine Normand magazine

 

Trente chevaliers normands à la conquête de l’Irlande

Jeudi 31 Janvier 2008
Trente chevaliers normands à la conquête de l’Irlande

Limerick, King John’s Castle. Ce château, édifié dès l’arrivée des Normands à l’ouest de l’Irlande en 1194, fut construit à côté de la ville viking, dans l’estuaire de la rivière Shannon. La ville prêta serment d’allégeance au roi d’Angleterre. (Photo Tourisme Irlandais, Brian Lynch).


Extrait Patrimoine Normand n°37.
Par Jean-Xavier de Saint-Jores.

 
Carte des invasions normandes en Irlande. (© Patrimoine Normand).
Carte des invasions normandes en Irlande. (© Patrimoine Normand).

En 1169, à l’appel du roi de Leinster, une armée de Normands débarque au sud de l’Irlande. Après une conquête relativement aisée, les Normands éprouvent des lourdes difficultés à se maintenir dans ce pays à la culture si différente de la leur. Pour cela, ils couvrent l’Irlande de châteaux qui aujourd’hui sont encore des témoins forts du patrimoine normand.

Après la conquête de l’Angleterre par les Normands, et le sacre de Guillaume le Conquérant en 1066, l’Angleterre eut pour roi deux des fils de Guillaume, Guillaume II le Roux, Henri Ier Beauclerc et puis Étienne de Blois. Alors que ces derniers s’éteignent sans héritiers mâles, le trône royal se transmet à Henri Plantagenêt, comte d’Anjou, du Maine et de Touraine, qui vient de se marier à l’héritière des ducs d’Aquitaine, Aliénor, à peine répudiée par le roi de France Louis VI. Ce couple d’heureux héritiers donne le jour à de nombreux enfants dont deux furent rois d’Angleterre, Richard qui sera surnommé plus tard « Cœur de Lion » et Jean surnommé « Jean sans-Terre ». Henri Plantagenêt, descendant de Guillaume par sa mère, n’est déjà plus un roi normand, il est angevin, français.

Henri II Plantagenêt qui était titulaire de domaines essentiellement continentaux se retrouve désormais à la tête d’un domaine largement plus im­­­portant que le domaine royal capétien. Ne se limitant pas à ses héritages, il saura, comme nous le verrons dans ces lignes, profiter d’exceptionnelles opportunités. Jean sans Terre, fils puîné du couple royal, ne restera pas longtemps « sans terres », il suffira d’en conquérir de nouvelles. Ce sera l’Irlande !

 

Une invasion par le Sud-Est

En 1169, à l’appel du roi de Leinster, Dermot Mac Murrough, une petite armée anglo-normande débarque à Baginbun Head dans le comté de Wexford, au sud-est de l’Irlande. Petite armée, en effet, environ trente chevaliers et deux ou trois cents ar...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand n°116

N°116
Janvier-Février-Mars 2021

 Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-27%

4 numéros

29
au lieu de 40,00€



DERNIERS ARTICLES

hors-séries


LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas