Patrimoine normand

 

Elizabeth Castle - Sentinelle de Jersey

Mardi 12 Janvier 2016
Elizabeth Castle - Sentinelle de Jersey

Elizabeth Castle, planté sur un îlot rocheux uniquement accessible à pied à marée basse. (© Matt Porteous)


Stéphane William Gondoin

Extrait Patrimoine Normand n°96
Par Stéphane William Gondoin.

 
Charming Betty sur mer. (© Stéphane William Gondoin)
Charming Betty sur mer. (© Stéphane William Gondoin)

Les îles Anglo-Normandes sont des terres des plus fertiles : on y plante des pierres et il y pousse des forteresses... Ainsi Elizabeth Castle, qui trône depuis le XVIe siècle sur un îlot rocheux situé face à la ville de Saint-Hélier. Patrimoine Normand vous emmène dans les coulisses de son histoire tourmentée, à travers un inextricable dédale de coursives, de chemins de ronde, de casemates et de casernements.

Marée haute sur la plage de Saint-Hélier, par une belle matinée de début d'été. Un étrange petit bateau, tenant davantage de la cabine de téléphérique que de la vedette rapide, trace un sillage blanc à la surface de la baie de Saint-Aubin. Parvenu à hauteur d'une rampe d'accès pavée, la drôle d'embarcation jaillit des eaux dans un bouillonnement d'écume et entreprend d'escalader la pente, juchée sur quatre pneus : vous avez sous les yeux Charming Betty (littéralement « Charmante Betty »), l'un des deux improbables « autocars des mers » assurant les rotations quotidiennes entre la terre ferme et Elizabeth Castle. L'immense forteresse n'est en effet accessible à pied qu'à marée basse et ces véhicules amphibies permettent d'acheminer le flot quotidien de visiteurs indépendamment des conditions de marée. La découverte d'un lieu unique débute par une mini croisière. Plutôt plaisant !

 

Au commencement était un ermite

Elizabeth Castle est donc bâti sur un îlot rocheux situé face à la ville de Saint-Hélier, capitale de Jersey. On ne sait à peu près rien de l'histoire de ce caprice de la nature avant le VIe siècle, quand un certain Hélier débarque dans les parages. On lit dans son hagiographie que Marcouf, saint bien connu dans le Cotentin, l'a envoyé là en compagnie d'un domestique appelé Romard. En arrivant sur place, Hélier ne recense pas plus de trente habitants dans toute l'île. Cela paraît cepen...

 

Il vous reste 93 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand