Patrimoine normand

 

Le Dernier Duel - L’avis de la rédaction

Samedi 25 Décembre 2021
Le Dernier Duel - L’avis de la rédaction

Jodie Comer, en Marguerite de Carrouges, est la révélation du film Le dernier duel. (© 20th Century Studios)


Didier Faure

Extrait Patrimoine Normand n°120
Par Didier Faure.

 
Le Dernier Duel. (© 20th Century Studios)
Le Dernier Duel. (© 20th Century Studios)

Dans notre numéro 119, nous avions promis de vous donner notre opinion sur Le dernier duel, le nouveau film de Ridley Scott qui revenait sur l’affaire assez incroyable d’un duel judiciaire livré entre deux nobles normands en 1386, au début du règne de Charles VI.

Et nous avons bien failli ne jamais vous le donner, notre avis. Pour cause : nous nous sommes fait surprendre par la vitesse à laquelle cette superproduction… a quitté l’affiche !
 

La promesse d’un succès…

Sur le papier, elle avait pourtant tout pour séduire, d’abord pour son réalisateur reconnu pour la qualité de ses films historiques (Les duellistes sur les guerres napoléoniennes, Gladiator pour la Rome antique, Kingdom of Heaven sur les croisades). Cette affaire de viol, que nous connaissions bien à la rédaction, prend par ailleurs aux tripes. Le sort de la victime émeut bien sûr, mais le dénouement est hors du commun, avec ce duel judiciaire où la main de Dieu doit faire « éclater la vérité ». Son budget pour le moins confortable (l'équivalent de la coquette somme de 87 millions d'euros) a permis de réunir un plateau de rêve : Jodie Comer, Matt Damon, Adam Driver, Ben Affleck…

À quelques exceptions près, les critiques qui accompagnent la sortie du film sont très largement positives, à l’image du magazine Première qui s’enflamme : « Le dernier duel a beau être classique, c'est un film au présent, dont l'explosion de violence finale n'exorcise rien, ne guérit rien, ne réjouit même pas. Seul reste le pouvoir des hommes. Et un film définitivement immense, qui semble contenir toute la violence du monde. » Le Figaro n’est pas en reste et se montre tout aussi dithyrambique : « Véritable tour de force, le film est à la fois épique et fin, d’une ampleur indiscutable tout en étant une expérience visuelle viscérale. Et, grâce au dispositif narratif en miroir, il remet l’histoire en perspective en y instillant un point de vue féminin, loin de toute miso...

 

Il vous reste 93 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2021
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand