Patrimoine normand

Poiré en Domfrontais - Une poire à boire

Samedi 25 Décembre 2021
Poiré en Domfrontais - Une poire à boire

Appelés communément poiraies, les prés-vergers du Domfrontais allient élevage et production fruitière dans des enclos de haies vives. Leur labellisation, en 1993, en Paysage de reconquête, entend maintenir des paysages à haute valeur identitaire. (© Jean-Luc Péchinot)


Jean-Luc Péchinot

Extrait Patrimoine Normand n°120
Par Jean-Luc Péchinot.

 
Trente variétés de poires pour un poiré domfront, fruit d’une tradition et d’un savoir-faire dignes d’une AOP. (© Jean-Luc Péchinot)
Trente variétés de poires pour un poiré domfront, fruit d’une tradition et d’un savoir-faire dignes d’une AOP. (© Jean-Luc Péchinot)

Une bonne poire ! La Plant de blanc, variété identitaire du poiré domfront. Petite par son nombre de producteurs, cette appellation d’origine contrôlée « auréolise »un grand produit du terroir de Domfront…-en-Poiraie.

On le surnommait parfois le lait des vieillards. Un autre lait de Normandie qui fleure bon la poire. D’où son nom tout simple : le poiré. Pas né de la dernière pluie, puisque saint Jérôme aurait été le premier à introduire le poirier dans la langue latine (piracium). Cultivé en Normandie bien avant le pommier à cidre, rapporté du nord-ouest de l’Espagne au XIe siècle, le poirier à poiré s’est particulièrement enraciné dans le Domfrontais, à la croisée des départements de l’Orne, de la Manche et de la Mayenne. Véritable entité géographique et culturelle, cette contrée se caractérise tant par son climat doux et pluvieux que par la profondeur et la richesse de ses sols, favorables aux longues racines du poirier hautes-tiges.

Et quel poirier ! Avec un port élancé, en fuseau, d’une vingtaine de mètres parfois, cet arbre en impose par ses spectaculaires branchages en grappes, par sa productivité et sa santé aussi. Une résistance tant aux maladies qu’aux années, les plus « vieilles branches » dépassant les trois siècles. Un adage local indique qu’après avoir mis 100 ans à grandir, un poirier produit pendant 100 ans, avant de s’éteindre 100 ans plus tard. D’une haute valeur paysare et patri...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022
Patrimoine normand