Patrimoine normand

Le Havre : lorsque bord de mer rimait avec Frascati

Vendredi 12 Octobre 2012
Le Havre : lorsque bord de mer rimait avec Frascati

Le Havre - L'hotêl Frascati et la plage. (© Coll. Jacques Guillerm)


Jacques Guillerm

Extrait Patrimoine Normand n°83.
Par Jacques Guillerm.

 

Avant la Seconde Guerre mondiale, lorsque l'on pénétrait dans le port du Havre, il était impossible de ne pas remarquer l'imposante masse de l'hôtel Frascati, située à l'emplacement de l'actuel musée d'art moderne André Malraux. Outre la magnificence du bâtiment, ce qui frappait le plus était la statue de cet oiseau sur son fronton. Un aigle ? Non un gigantesque goéland de pierre prenant son envol pour rejoindre les milliers d'oiseaux qui peuplent depuis toujours le littoral Cauchoix. Construit en 1827 l'histoire de cet établissement est une longue histoire qui rime avec les premiers bains de mer au Havre.

Le domaine des oiseaux de mer

À l'origine, sur ce bout de terre, face à l'océan, là où la Seine termine son parcours, parmi la vase, les galets et une végétation sauvage, les oiseaux de mer étaient les seuls maîtres des lieux, savaient-ils qu'un jour les hommes viendraient empiéter sur leur domaine.

Ce furent d'abord de pauvres pêcheurs ramassant des coquillages pour se nourrir, puis un jour les pas des légions romaines ont résonné sur cette terre. Plus tard des géants barbus sur de drôles de navires à têtes de dragons se sont installés pour passer l'hiver avant de repartir aux beaux jours vers d'autres pillages. Un jour de 1517, d'autres hommes sont venus, ce n'était pas des guerriers mais des bâtisseurs. Après avoir longuement discutés, étudiés le terrain, dressés des plans, une ville et son port sont nées : Le Havre.
 

Le temps des premiers bains de mer

En 1827, deux hommes audacieux décident de créer un établissement de bain de mer au Havre, le général Lamare et le docteur Roussel.

Il faut de l'audace pour se lancer dans une telle entreprise en 1827.

Les bains de mer ne sont pas à la mode et peu recommandé, quand aux bains de soleil ils sont carrément décon...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.


 



Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand