Patrimoine normand

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen

Jeudi 31 Janvier 2008
Le Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen (ancien couvent des Visitandines). (Photo Alexandre Vernon © Patrimoine Normand)


Alexandre Vernon

Extrait Patrimoine Normand n°56
Par Alexandre Vernon.

 
Le cloître de l’ancien couvent, au­jourd’hui jardin du musée des Antiquités.(Photo Alexandre Vernon © Patrimoine Normand)
Le cloître de l’ancien couvent, au­jourd’hui jardin du musée des Antiquités. (Photo Alexandre Vernon © Patrimoine Normand)

Dans l’ancien couvent des Visitandines, juste derrière la porte Beauvoisine à Rouen, le Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen étale des trésors inestimables, soit plus de 800 000 pièces dans les domaines les plus variés en ornithologie, en tératologie, etc. avec toutes sortes de mammifères, de poissons, de reptiles, d’oiseaux et de toutes sortes de roches et de curiosités.

Il s’agit de collections uniques en leurs genres, sans équivalent en France, hormis le Muséum de Paris, avec des espèces rarissimes qui font références dont quelques-unes disparues de notre planète. Ceci dans un bâtiment de grande valeur historique du XVIIe siècle en belle pierre de Vernon dont tout l’extérieur a été récemment restauré. Hélas ! Nul ne peut entrer les admirer. Le bâtiment est fermé depuis huit ans déjà, interdit de visite en attente d’être mis en conformité suivant les réglementations actuelles de sécurité. Et pendant tout ce temps les singes, les tigres, les lions, les poissons, et jusqu’aux oiseaux pétrifiés dans leur vol et les milliers d’insectes dans leur vitrine dorment du sommeil de la Belle au Bois Dormant.

Véritablement ce muséum, témoin de notre patrimoine vivant, actuellement prisonnier de son écrin magique, mérite d’être connu, apprécié, tout le long de ses enfilades d’inventaires, de ses recoins de découvertes et jusqu’au 5e niveau d’où, en plus, nous est offerte une vue splendide sur la cité de Rouen.

 

Bientôt le réveil

Heureusement, il est question de réveiller prochainement ce muséum extraordinaire. Des travaux sont à l’étude et on pourrait envisager son ouverture en automne 2006. Il s’agit de refaire l’électricité, de créer des ouvertures et un escalier de se...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand