Patrimoine normand

Conviviale et médiévale, Pont-de-l’Arche vous accueille

Samedi 4 Septembre 2010
Conviviale et médiévale, Pont-de-l’Arche vous accueille

Marché de Pont-de-l’Arche : tous les dimanches de 8h30 à 13h. (© Armand Launay)


Armand Launay

Extrait Patrimoine Normand n°75
Par Armand Launay.
 
Lever de soleil à l’église Notre-Dame-des-Arts. (© Frédéric Ménissier)
Lever de soleil à l’église Notre-Dame-des-Arts. (© Frédéric Ménissier)

Charmante bourgade de l’Eure située à 20 km de Rouen, Pont-de-l’Arche possède de nombreux atouts. Entre la forêt de Bord et les berges de l’Eure et de la Seine, ce sont 4 044 Archépontains qui vivent sur le premier rebord du plateau du Neubourg, quelques mètres au-dessus de la Seine. La commune a connu un boom démographique ces dernières années autour de la ville médiévale fortifiée où se concentrent toujours de nombreux commerces et artisans.

Née autour des fortifications construites entre 862 et 869 par Charles le Chauve pour lutter contre les invasions vikings, les remparts de Pont-de-l’Arche témoignent aujourd’hui du riche passé militaire de cette cité longtemps considérée comme la « clé » ouvrant les portes de Rouen. Principale demeure de Philippe Auguste quand il conquit la Normandie, Pont-de-l’Arche connut aussi la naissance de l’infanterie française en 1481… Quel est le patrimoine de cette ville normande qui a tant compté dans l’histoire de France ? Patrimoine normand vous invite aujourd’hui à ouvrir quelques pages de l’histoire de Pont-de-l’Arche et à parcourir les ruelles de cette ville devenue aussi pacifique qu’agréable à vivre…

Entre 862 et 869, Charles le Chauve, roi de France, fit construire un pont en bois sur la Seine au niveau d’Hasdans (devenu la commune des Damps, rive gauche) et de Pîtres (sur la rive droite). Ce pont fut un des grands travaux de ce roi. On peut même dire que Charles le Chauve a fait construire un « pont de Normandie » avant l’heure sachant que même Rouen n’avait pas de pont fixe et que Paris n’en avait qu’un seul !

Les entrées du pont étaient défendues par deux citadelles en pierre elles mêmes protégées par des fossés surmontés de palissades en bois. Cet ensemble de forti...

 

Il vous reste 94 % de cet article à lire.




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand