Patrimoine normand

Rencontre avec La Clameur de Haro

Rencontre avec La Clameur de Haro

Le groupe de musique normande La Clameur de Haro (DR).

Le bruit court, puis la rumeur s’amplifie et enfin c’est ...la clameur de Haro.
Un nouveau groupe normand est né, Guillaume Eloy nous dit tout sur la genèse et les projets de La Clameur de Haro !

 

INTERVIEW

 
Jean-Philippe Joly pour Patrimoine Normand : Guillaume expliquez nous ce qui fait que le groupe est né en cette fin d’année 2011.
 

La Clameur de Haro

Guillame Eloy : Ca n'est pas tout à fait un hasard que le groupe se soit créé en cette année anniversaire pour la Normandie. Nous sommes en fait quatre membres de différentes associations normandes entre Rouen et Pont-Audemer. Nous avions l'habitude de nous retrouver sur les terrains de choule ou lors des nombreuses fêtes normandes qui ont eu lieu pour la célébration des 1100 ans. Une bonne journée se terminant bien souvent autour d'une moque de beire (de cidre), nous aimions bien  pousser la chansonnette ensemble. Petit à petit, Eric et moi étant musiciens, nous avons souhaité rendre les choses un peu plus sérieuses et créer un vrai groupe. Emmanuel et Pascal ne se sont pas fait prier pour nous rejoindre et faire ainsi raisonner la clameur sur nos terres normandes.


PN : Quelles sont les influences et quel est le répertoire de La Clameur du Haro ?

 
GE :  Nous souhaitons  un répertoire mixte : de chansons populaires ou traditionnelles normandes mais de compositions personnelles itou. Nous sommes très admiratifs et des fidèles auditeurs de Marée de Paradis, Strand Hugg, Jean-François Dutertre ou de Magène. Des gens comme les animateurs de La Loure ont permis d'exhumer toute une partie de notre riche patrimoine oral. C'est de tout cela dont nous nous inspirons. Nous reprenons donc de grandes chansons normandes de marins, des chansons de veillées, mais également des chansons d'amour... Nous mettons un point d'honneur à chanter en normand et en français : les deux langues étant présentes dans chacune de nos chansons. Notre répertoire reste très festif, car notre objectif est de proposer un vrai répertoire de veillée, pour partager un vrai moment de fête et de convivialité !

PN : Quels sont les projets pour 2012 et l’ambition du groupe après ?

GE : Nous nous sommes mis au travail sérieusement depuis la fin 2011. Nous travaillons les arrangements des chansons que nous reprenons et finalisons nos compositions: quelques chansons sur nos ancêtres vikings, sur quelques grands navigateurs... brefs de grands personnages normands.
Nous espérons d'ici la fin du renouvé commencer à jouer dans des bars, pubs et autres soirées normandes. Nous serions ravis de partager la scène avec les habitués des assemblées (Marée de Paradis, Magene, Mait’ Gires, Quai des brumes, duo Denain Briard…) mais aussi les nouveaux venus sur la scène normande, comme les Varous qui proposent d'excellents titres et de bons textes !

PN : Un souhait pour la musique d’expression normande ?


GE : Nous espérons que le nombre de fêtes normandes sur 2011 va enclencher une vraie dynamique et que les diffuseurs vont saisir l'intérêt et le devoir de faire vivre la chanson normande, cette part importante de notre patrimoine immatériel.
Que les musiciens amoureux de la Normandie n'hésitent pas à se lancer et créer une vraie scène riche et diversifiée !

 
Propos recueillis par Jean-Phillipe Joly, le 8 janvier 2012.



Les gars de Senneville par LA CLAMEUR DE HARO.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Pour suivre l'actualité du groupe La Clameur de Haro, rendez-vous sur le site internet : 
www.laclameur.fr

à LIRE :

La clameur de haro dans le droit normandXavier Hourblin, Patrimoine Normand n°45.
-  
La clameur de haro a retenti en NormandieThierry Georges Leprévost, Patrimoine Normand n°101.
 

Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand